'' U2 et Madonna réclament 102 décibels. ''

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
2
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

17 mai 2018, 16:09

La Ville de Montréal n'a pas voulu fixer de limite de bruit dès cet été, car les contrats avec les artistes sont déjà signés.

Pour atteindre un niveau sonore de 60 décibels aux résidences de Saint-Lambert, il faudrait que les artistes se limitent à 95 décibels sur les lieux du spectacle.

Montréal doit composer avec le fait que certaines vedettes internationales ont des exigences en matière de niveaux de décibels, qui sont inscrites dans leurs contrats. Par exemple, U2 et Madonna réclament 102 décibels.

De tels artistes accepteront-ils de se déplacer s'ils doivent baisser le volume?




https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/11 ... k-ilesoniq

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
2
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

17 mai 2018, 16:14

Tout dépend de la manière que c'est mesuré, et les fréquences, mais c'est clair que 102db ce n'est pas la mer à boire pour un concert. 95db c'est carrément un problème, à mon avis. Surtout si la mesure est faite près de la scène, alors que loin ou de biais ca peut chuter en dessous de 80-85db...

Ceci dit, il faudrait aussi faire attention et limiter dans les SALLES, à l'intérieur, ou ça peut atteindre des volumes complètement débile (120-125db voire même plus), parce que ça désensibilise et ca établi un genre de ''standard'' qui sera ensuite impossible à matcher avec les show extérieurs...