Mon Palmarès des Vins

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
9
7
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

20 janv. 2018, 13:21

Je vais noter ici, dans ce 1er message du topic (qui sera constamment édité, revisitez souvent!) le plus possible de vins essayés.

Sans les commenter, seulement en attribuant une note sur 50.



...........................................

Un peu, beaucoup, à contre-courant des tendances du milieu, cette note sur 50 (sans décimale) sera beaucoup plus élastique et, donc, un vin médiocre ne méritera jamais de ''85 sur 100'' ou note équivalente, comme c'est le cas chez plusieurs critiques ou sites communautaires. Idem pour les grands vins qui, ici, ne feront pas coller l'aiguille du cadran au fond du 100/100, comme c'est trop souvent le cas chez certains exaltés... *tousse, tousse, Robert Parker*

Bref, ça va être à la fois plus sévère, plus précis, mais surtout moins abstrait et plus clair. Voici donc des références bien concrètes, pour faire un lien direct entre un vin et l'expérience qu'il apporte:

..........................................


Note de 1 à 19 : Un ''vin'' qui n'est en fait que du jus de raisins alcoolisé. Franchement mauvais même pour les moins exigeants. Acide, amère, goût de sucré ou chimique ou hyper-boisé ou tout cela ensemble... La grosse caricature, quoi. Soyons clair ici: on parle du genre de vin qui a traumatisé bien des gens dans les partys de noël au cours de l'histoire du Québec. Surtout au siècle dernier. Je ne pense pas noter souvent de ces vins puisque j'évite comme la peste ce niveau de qualité à peine propre à la consommation... Mais puisque ça existe (en masse) il faut donc leur faire une place dans l'échelle de notation, ne serait-ce que pour servir de comparatif! À utiliser seulement dans les (mauvaises) sauces à spaghetti ou comme liquide à lave-glace, en cas d'urgence dans les deux cas.

Note de 20 à 29 : Dans la catégorie ''buvable'' mais qui n'apporte aucun plaisir, sauf, peut-être, celui livré par l'alcool. Les gens qui ne connaissent rien au vin lâcheront le proverbial ''ça fait la job'' ... Un vin qui, au pire, provoquera des p'tites grimaces à chacune des gorgées et, au mieux, va flirter avec l'anonymat d'un vin générique de type industriel. À offrir en cadeau qu'aux méchantes belles-mères.

Note de 30 à 34 : Le début de la zone payante. S'il y a une seule chose à retenir: le seuil de 30 est celui où le plaisir débute. La note de passage pour le niveau ''plaisir''. Il n'y aura jamais rien de renversant dans ces vins là, mais selon le prix demandé, il peut y avoir de belles découvertes. Des vins honnêtes. A contrario, il peut aussi y avoir des vins avec un mauvais rapport qualité-prix. C'est une zone extrêmement compétitive et le rapport prix V.S. note sera à considérer.

Note de 35 à 39 : Possiblement la zone par excellence où le rapport qualité-prix est à son meilleur. Du moins, le potentiel est là pour des découvertes très intéressantes, sans vider son porte-monnaie. À noter cependant que plusieurs vins prétentieux (lire: très/trop chers) s'y retrouvent aussi, d'où l'importance de tenir compte du prix... Plus que seulement buvables; ces vins sont plaisants. Tranquillement, on commence à parler de valeurs sûres, sans pour autant avoir la garantie que ça va plaire à tous.

Note de 40 à 44 : C'est ici que le vin commence à mériter qu'on en parle sur tous les toits. La ''vraie bonne bouteille'' pour apporter au souper entre amis... des amis, idéalement, qui s'y connaissent un peu... Pas encore la perfection mais on passe de plaisant à succulent, voire même passionnant. Ce vin a le pouvoir de déconcentrer d'une discussion tellement il attire sur lui l'attention et les bons commentaires... On veut verbaliser son expérience! Essentiellement, ce qu'il faut retenir des 40+ c'est que c'est mémorable. On va s'en souvenir rendu au lendemain, c'est sûr, et peut-être même pour des années, dans les meilleurs cas.

Note de 45 à 49 : L'élite des vins, les plus grands sont ici. On parle ici de produits qui combinent équilibre, finesse, buvabilité ET complexité, caractère et profondeur. Des caractéristiques souvent difficiles à concillier voire même contradictoires. Pratiquement impossible de ne pas apprécier ces vins, même si vous n'y connaissez rien du tout: ils vont provoquer les ''ahh'' et les ''ohh'' de manière certaine. Souvent, l'expérience d'une vie. Ces miracles en bouteilles sont rares et les notes de 45+ sont réservées exclusivement au summum disponible sur la planète. C'est aussi dans cette zone qu'il est le plus difficile de grimper dans les rangs, donc un 46 sera nettement supérieur à un 45... C'est la très haute altitude, très peu vont se rendre au sommet.

Note de 50 : Très hypothétique note dite ''parfaite'' qui ne serait attribuée qu'à un vin provoquant des convulsions spirituelles, un évanouissement ou un traumatisme olfacto-gustatif sévère. Nous ne souhaitons cela à personne, donc svp veuillez considérer la note de 49 comme étant la plus haute possible tout en laissant de l'espace pour espérer mieux...

........................................



LE PALMARÈS
(mise à jour 11 mai 2018)


Note de 45 :::: Château d'Yquem 1997 :::: (277.00$ la demi)

Note de 44 :::: Olivier Bernstein Bonnes-Mares 2010 :::: (343.00$)

Note de 41 :::: Gevrey-Chambertin village Armand Rousseau 2014 :::: (94.00$)

Note de 39 :::: COS Cerasuolo di Vittoria 2015 :::: (36.50$)

Note de 39 :::: Valle Dell'Acate Il Frappato Vittoria 2016 :::: (23.45$)

Note de 39 :::: La Ferme du Mont Jugunda Gigonda 2015 :::: (29.25$)

Note de 39 :::: 1er cru Chambolle-Musigny Les Charmes Amiot-servelle 2010 :::: (165.00$)

Note de 38 :::: Cune Gran Reserva 2010 :::: (27.85$)

Note de 38 :::: L'Aventure Estate Cuvée 2010 :::: (120.00$)

Note de 38 :::: Brune & Blonde de Guigal 2011 & 2012 :::: (39.75$ la demi)

Note de 38 :::: Torres Mas Borràs Pinot Noir 2012 :::: (36.00$)

Note de 38 :::: Gulfi Nerojbleo 2012 :::: (25.70$)

Note de 37 :::: Clos du Moulin aux Moines Auxey-Duresses 2011 :::: (60.00$+)

Note de 37 :::: La Bruja de Rozas 2015 :::: (25.90$)

Note de 37 :::: Grochau Cellars Commuter Pinot Noir 2015 :::: (26.45$)

Note de 36 :::: Azienda Agricola COS Frappato 2016 :::: (29.30$)

Note de 35 :::: Cusumano Alta Mora Etna Rosso 2015 :::: (25.95$)

Note de 35 :::: Newton Johnson Félicité Pinot Noir 2015 :::: (19.70$)

Note de 34 :::: Celler la Muntanya Negre 2010 :::: (20.45$)

Note de 34 :::: Bodegas Atalaya Laya 2016 :::: (16.75$)

Note de 34 :::: Domaine Lafage Cuvée Nicolas 2015 :::: (18.45$)

Note de 33 :::: Faustino I Gran Reserva 2005 :::: (28.45$)

Note de 33 :::: Baron de Ley Reserva 2013 :::: (22.00$)

Note de 33 :::: By Chadsey's Pinot Noir 2016 :::: (22.00$)

Note de 32 :::: Vignoble du Ruisseau Pinot noir 2014 :::: (23.00$)

Note de 30 :::: Honoro Vera Garnacha :::: (14.00$)

Note de 22 :::: Carnivor Cabernet-Sauvignon :::: (16.65$)


............................



Quelques commentaires...



.: La note n'est pas influencée par le prix.
Ce sont des notes qualitative, ça ne tient aucunement compte du prix des bouteilles. Un note de 35 sur une bouteille à 15$ ''vaut'' la même chose qu'une note de 35 sur une bouteille de 500$. La vue comparative qu'offre la liste du palmarès montre clairement les vins prétentieux ainsi que les underdogs... À chacun de voir si ça vaut l'achat ou non.

.: Le défi de l'objectivité.
C'est bien évident que ces notes sont teintées par mes goûts, inutile de le cacher. J'essai de rester ouvert aux grandes différences qu'offre le monde du vin mais j'ai des attirances incontestables, comme par exemple la Bourgogne. J'ai aussi développé une certaine allergie avec les vins trop sucrés, trop boisés, trop alcoolisés ou simplement mal équilibrés. Ceci dit, il y a des vins qui ne tombent pas particulièrement dans mes goûts, que je vais bien noter, parce que la qualité est incontestable.

.: Notes égales mais expériences différentes.
Plusieurs notes sur le pied d'égalité, tout simplement parce qu'il est impossible de trancher sur ''lequel est le meilleur''. Parfois, c'est tout simplement différent. Souvent, c'est une question de goût, de style de vin, apprécié plus ou moins selon l'humeur du moment.

.: En cas de doute: le cépage.
Pour une note et un prix semblable, c'est le cépage qui devrait trancher. Avoir envie d'un Gamay tout léger n'est pas la même chose qu'avoir envie d'un Cabernet-Sauvignon bien corsé.

.: Une meilleure vue d'ensemble.
L'objectif réel de ce palmarès, c'est surtout ça. Offrir une perspective, en partant des vins carrément mauvais (qui existent mais dont personne ne parle), jusqu'aux vins éblouissants qu'on va peut-être essayer une seule fois dans sa vie, en passant par ceux qui ''font la job'' et tous les autres qui apportent un plaisir certain mais très variable.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
9
7
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

27 févr. 2018, 15:38

Article intéressant de Véronique Rivest


http://www.lapresse.ca/vins/veronique-r ... -notes.php

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
9
7
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 mai 2018, 09:43

Mise à jour.
Note de 39 :::: Valle Dell'Acate Il Frappato Vittoria 2016 :::: (23.45$)

À noter qu'il mérite une si haute note qu'après un (très) long passage en carafe. C'est un vin très jeune qui a besoin, soit de vieillir un peu, ou d'être mis en contact avec l'air pendant quelques heures... Mais c'est le meilleur rapport qualité prix du palmarès jusqu'à maintenant!