The illusion of explanatory depth

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
5
6
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

31 déc. 2017, 10:51

If you asked one hundred people on the street if they understand how a refrigerator works, most would respond, yes, they do. But ask them to then produce a detailed, step-by-step explanation of how exactly a refrigerator works and you would likely hear silence or stammering.
“Most people feel they understand the world with far greater detail, coherence, and depth than they really do.”



https://www.edge.org/response-detail/27117

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

31 déc. 2017, 12:50

Peut-être, le monde change tellement... Je trouve qu'ils ont trop d'opinions ou qu'on va trop en profondeur.

Ton frigo ? Tu es un usager et non quelqu'un travaillant pour le fabriquant ou un réparateur. Veuillez donc lire votre manuel de l'usager. Je trouve que la qualité des manuels semble aller en descendant, les manufacturiers cherchent à faire des économies.

Plusieurs hommes eux se vantent ou vantaient de laisser tomber le manuel d'instructions si tu en as besoin tu passais pour moi brillant à leurs yeux. En étant plus mal écrits qu'avant, ils deviennent parfois incompréhensibles, cela marche pas de même...

Tu n'es pas un ingénieur, tu n'es pas un mécanicien, tu es un usager. Pouvoir faire certaines réparations soi-même cela est bien. Mais chacun ses aptitudes. Puis il y a le savoir théorique et celui pratique. Des gars au hockey étaient très poches dans le théorique alors que le nerds lui genre verbo était bon. En théorie mais en pratique, il est dans les poches.

Tu n'as pas besoin de comprendre plus pour ton frigo ou ta voiture certaines choses oui ou disons ta bicyclette. Ahhh réparer une crevaison avec une patch... On était capable mais tu as une crevaison et le fait faire par le magasin, lui il ne fera jamais cela. Une chambre à air neuve et toute de suite.

Pour les ''social issues'' ? Vous avez plein de groupe de pressions et lobbies qui eux produisent des rapports mais dans le sens de leurs intérêts. Pas besoin de les lire au complet pour deviner d'avance ce qu'ils prêchent.

La population qui serait pas trop partisane saurait que la vérité est probablement plus au centre. Et que tout leur rapport est orienté dans le but de faire avancer leur cause et non de faire avancer la science.

Les journalistes aussi ont plein de biais et donnent la parole aux groupes allant dans le sens de leur idéologie.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

31 déc. 2017, 13:08

Pour la géopolitique et autre ? C'est quasiment plus en lisant l'article en détail que tu risques de te tromper. Car les biais sont là.

Il faudrait avoir une émission de télé complète avec tous les experts mais même en reculant en arrière, on veut que les gens prennent position genre à Droit de Parole. Plutôt que de trouver l'enjeu extrêmement complexe mais certains sont impliqués émotionnellement ou politiquement, historiquement. Cela correspond à leur vécu alors ils sont plus à gauche ou à droite pour cela. Et non pour le mérite réel de la chose. Pareil aussi avec la religion, c'est plus leur expérience personnelle qu'autre chose alors les débats deviennent rapidement des dialogues de sourd.

Tu demandes le fonctionnement du smartphone ou autre ? Tu peux suivre des cours mais même sans cours, tu trouves la twist, celui qui te l'explique, il semble bien l'avoir mais toi tu crées ton propre rapport.

Même en conduisant ma bicyclette à l'époque. Ou même comme piéton, j'ai ma propre philosophie mais je connais les panneaux et les règlements. D'autres les connaissent même pas et sont en politique. Ou encore sont militants. Ou encore, la loi signifierait quelque chose mais personne la suit ou alors dans tel région l'usage est autre. En théorie cela prendrait un panneau supplémentaire mais c'est compris par la population.


Savez-vous comment fonctionne un iPhone ? Oui. Pouvez-vous nous l'expliquer ? Va t'en acheter un et tu vas l'apprendre à ton tour et ce en fonction de tes besoins. C'est celui de mon neveu que j'ai et je ne fais pas vraiment la même chose que lui.

Même ton PC ou tes logiciels. Il y avait des dizaines de façons de procéder. Tu peux suivre des cours qui peuvent t'aider ou pas. Cela dépend des besoins de chacun ou du marché.

Prenons une bourse du carbone ? Nous en économie c'était plus les droits de pollution. En théorie cela devrait fonctionner mais ils ne semblent pas l'appliquer comme il faut.

Le gouvernement décide le niveau optimal de pollution. Ensuite les marchés décident des besoins. Si personne en achète c'est qu'ils sont trop cher ou qu'ils en ont pas besoin. Il est où l'échec ? Ils pensent que c'est de mettre un prix sur la pollution alors que c'est de décider le niveau de pollution. C'est le marché qui décide du prix.

Alors les journalistes comprennent mal ou quoi ?

Non, il faut aller plus en détail mais avec plusieurs experts et professeurs. Et ils peuvent être d'écoles différentes et on revient au dialogue de sourds.

Plus tu en apprends moins tu en sais. Au moins tu découvres à quel point tu peux être ignorant ou combien les choses sont complexes.

Avatar de l’utilisateur
pompon2
0
0
1
0
5
Inscription : 09 sept. 2017, 13:49

14 févr. 2018, 08:27

Tu sais ce que tu sais. Tu fais quoi avec ca ? Tu l'utilises, tu l'enseignes...
Tu sais ce que tu ne sais pas. Tu fais quoi avec ca ? Tu peux l'apprendre...
Tu ne sais pas ce que tu ne sais pas. Tu fais quoi avec ca ? RIEN

J'ai toujours de la misère avec les moutons savants qui ne font que répéter ce qu'ils ont appris à l'école.

Plus tu en sais, plus tu vois les possibilités et moins tu es tenté de rester obtus et dire que rien d'autre n'existe.

Nous voyons le monde avec notre interprétation.

La science avance car il y a des résultats non expliqués qui se produisent. Nous parvenons parfois à remonter la piste et découvrir quelque chose dont nous n'avions aucune idée.

Réalité 1: Il est difficile de différencier quelque chose avec un test à l'aveugle.
Réalité 2: Les gens différencient des subtilités pourtant (sans test à l'aveugle) et souvent les impressions se regroupent.

1 est vrai et 2 est qu'une illusion ... C'est le mouton savant tant qu'à moi. Il a peut être raison mais il n'a aucune ouverture que son savoir pourrait être que partiel.

2 est vrai mais 1 n'est pas la bonne méthode pour le démontrer.

L'humain veut savoir ... mais tout n'est pas expliqué. C'est frustrant mais c'est ainsi.