En rétro-écoute...

par aevus

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
2
6
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

09 juil. 2018, 12:59

c'est quoi selon toi le ou les essentiels des albums de Bowie (moins connus) ?

Je me rend compte que j'écoute surtout le Best of, mais j'aimerais plonger dans autre chose

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

09 juil. 2018, 15:26

jon8 a écrit :
09 juil. 2018, 12:59
c'est quoi selon toi le ou les essentiels des albums de Bowie (moins connus) ?

Je me rend compte que j'écoute surtout le Best of, mais j'aimerais plonger dans autre chose
En ce qui me concerne, Bowie nous a légué cinq chefs-d'oeuvre. Des disques très connus mais incontournables:

Hunky Dory
The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars
Aladdin Sane
Low
Heroes


D'autres grands disques:

Station to Station
Young Americans
Blackstar

Dans les moins célébrés, certains valent amplement le détour:

Lodger
Buddha of Suburbia
Heathen
Outside (pas au complet, mais ce qui est bon est très bon)

"Space Oddity", "The Man who Sold the World", "Diamond Dogs" sont bons.

Ce matin, je me suis retapé "Let's Dance". Ouf... Les trois premières chansons sont très fortes, mais le reste, c'est du remplissage. Côté production, comparé à ce que Tony Visconti a réalisé dans les années 70, ça a très mal vieilli.

De plus, je dois dire que je trouve "Scary Monsters and Super Creeps" surévalué. Encore une fois, les singles sont excellents (surtout l'inoubliable "Ashes to Ashes"), mais le reste du disque est, à mon avis, correct, sans plus.

Et on ne parlera pas des années 80, ok?
Dernière édition par chibougue le 09 juil. 2018, 17:56, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
2
6
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

09 juil. 2018, 16:38

Excellent, merci!

Je me plonge là dedans dès cette semaine.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

13 juil. 2018, 21:42

Je finis mon marathon "albums moins essentiels de Bowie" avec son tout premier (que je n'avais pas osé écouter jusqu'à maintenant). Faut dire que les commentaires que j'avais lu sur le ouèbe étaient loin d'être élogieux. Au final, oui, on a un disque plutôt anodin, mais pas mauvais pour autant. Les compos ne sont pas des plus mémorables, mais il y a des bonnes idées au passage. Et cette voix unique.

Image

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

14 juil. 2018, 14:08

Image

En ce 14 juillet, une petite pensée pour nos cousins français: je ressors "Pour Madame X" de ce bon vieil Arthur H. Elle a très bien vieilli, cette dame, soit dit en passant.

On leur souhaite un gros party qui ne finira plus avec, peut-être, une victoire de la Coupe demain?

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

15 juil. 2018, 23:04

Image

Nick Cave et ses Mauvaises Graines nous ont donné plusieurs excellents disques, mais "The Boatman's Call" trône sans contredit au sommet. Cave mettait de côté ses histoires de meurtres, ses personnages diaboliques et nous faisait cadeau de ses chansons les plus senties. Un classique.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

30 juil. 2018, 10:55

Wadada Leo Smith et Ed Blackwell en performance live dans les années quatre-vingt. Un feu d'artifice!

Image

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

31 juil. 2018, 23:35

Avec sa trompette, Tomasz Stanko était le roi de la mélancolie.

Un son approprié pour se recueillir alors qu'il vient de nous quitter.

Image

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

22 août 2018, 11:18

Je suis pas mal sur le cas Bill Frisell ces temps-ci, ce qui vient de me faire découvrir un petit trésor: l'album "... theoretically" enregistré en 1984 en duo avec le saxophoniste Tim Berne. Wow! Les deux lascars y avaient déjà développé leurs personnalités musicales distinctives et le mariage des deux approches fait des merveilles.

Pour continuer dans la figure de style que j'ai adopté dans mon texte à propos du dernier Frisell, ils ne font pas danser les étoiles, mais les grains de sables du désert qui créent parfois de tempêtes, parfois des paysages de dunes tranquilles. Bien heureux d'être tombé là-dessus!


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

27 août 2018, 22:06

Quel groupe il a réuni, quand même, pour cet album Oliver Nelson:

Eric Dolphy, Freddie Hubbard, Bill Evans, Roy Haynes, Paul Chambers...

Le match des étoiles du jazz!

Image

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

03 sept. 2018, 14:08

Image

Chaque dimanche, les bonnes gens du Pitchfork font la critique d'un vieil album. Grâce à eux, je découvre ce disque de Milton Nascimento et Lô Borges paru en 1972. En attendant de recevoir ma copie physique de cette galette brésilienne (vive mon disquaire qui l'avait en stock!), j'en écoute des extraits via Youtube et j'ai l'impression de creuser dans une mine d'or.

Que de pépites à découvrir puisqu'il s'agit d'un album double!

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
0
4
8
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

13 sept. 2018, 11:05

Encore Tim Hecker... J'écoute actuellement son tout premier album sous son propre nom sorti en 2001. Même si le son a évolué depuis, tout est déjà là!

Image