Faire les clowns...

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
8
4
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 sept. 2019, 11:18

Coulrophobie ou Coulromanie?


C'est assez étrange, ce que nous vivons présentement.... Pendant qu'un faux clown sévit à la tête du pays qui se veut le plus puissant de la planète, un vrai clown totalement fictif (It) sème l'horreur au box-office... et l'arrivée d'un clown-forcé-de-le-devenir (Joker), par une société écrasante, évadé d'un univers de superhéros, se prépare à gagner tous les honneurs cinématographiques, pourtant habituellement réservés qu'aux films sérieux...

Est-ce seulement moi ou le clown, en général, est devenu LE symbole de folie pure ? Du moins, depuis Heath Ledger...

C'est quoi cette fascination avec la folie pure, exactement? On cherche quoi?

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
8
4
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 sept. 2019, 11:23

Une piste de réflexion, peut-être, de la part du critique cinéma M-A Lussier:
Danser sur la folie du Monde

La puissance dramatique de Joker est en grande partie due à l’extraordinaire composition de Joaquin Phoenix. Avec un corps déconstruit, pratiquement décharné, qui peut aussi bouger et danser avec une espèce de grâce singulière, l’acteur plonge tête baissée dans ce personnage cassé, qui renvoie à la société l’image de sa propre folie. La révolte contre les puissants gronde. On prend même le Joker pour idole. On s’habille en clown pour exprimer sa furie, manifester, virer le tout en émeute. Que disait le présentateur de Network (une autre référence) déjà ? I am mad as hell…
https://www.lapresse.ca/cinema/201909/1 ... e-sang.php

Default Avatar
pezzz
0
0
3
1
9
Inscription : 12 juin 2017, 13:35

11 sept. 2019, 19:58

jon8 a écrit :
11 sept. 2019, 11:18
et l'arrivée d'un clown-forcé-de-le-devenir (Joker), par une société écrasante, évadé d'un univers de superhéros, se prépare à gagner tous les honneurs cinématographiques, pourtant habituellement réservés qu'aux films sérieux...
C'est le réalisateur qui va faire qu'un film va recevoir les honneurs ou pas, rarement le sujet! Malgré son côté iconoclaste, Todd Phillips est un auteur reconnu dans le milieu, avec une vision singulière. Il est considéré comme un réalisateur "sérieux". Faut dire aussi que la Mostra est sensible aux films américains de manière générale depuis un moment, avec 5 Lions d'or depuis 15 ans, et Hollywood choisit de plus en plus Venise (au détriment de Cannes) afin de lancer la saison automnale et préparer les Oscars (l'un expliquant l'autre et vice-versa).