Lune de miel déjà terminée avec la mairesse ?

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
9
7
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

14 janv. 2018, 11:47

Ouch.

De quoi perdre son sourire?

Brutal retour à la réalité, hein?

En tout cas, la dame ne démarre pas très bien pour réduire le niveau de cynisme ambiant. :thumbdown:

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

14 janv. 2018, 15:41

Des personnes que j'ai lues outre Cardinal voulaient surtout mettre Denis Coderre dehors, des gens appuyant les conservateurs d'habitude mais cela dépend toujours, il avait prévu Justin Trudeau pareil. Brian Mulroney quasiment aussi. Des gens plus âgés.

Perso j'ai peut-être mal lu Montréal et je n'y ai aucun vote. Pour moi le parti Projet Montréal est gogauche et ne sait pas compter ni gérer. On a beau avoir un ou des amis qui votent aussi QS, NPD et Projet Montréal et proche des syndicats et milieu communautaire. Encore que le vétéran lui est proche des milieux d'affaires et politiques mais plus progressistes conservateurs du moins au Canada.

Moi ce que je disais. Ok on peut voter Plante mais on met l'équipe Coderre autour. L'ancienne du PQ, la belle fille qui a fait l'erreur selon eux de rejoindre Coderre, j'aurais voté pour elle pareil. Mais les Québécois ne sont pas Cortex, ils ne sont pas plus reptiliens comme les Américains, ils votent avec leur coeur et leurs émotions, les Montréalais aussi.

Ce qui explique dans le temps la montée de l'option souverainiste dans l'après-Meech ou même le beau risque de Mulroney. Mais pourquoi le PLQ parce les francos sont divisés entre eux.

Mais les anglos de Montréal ont-ils voté Projet Montréal ? En moins grand nombre. Les trois cerveaux sont en action pour tout le monde.

Elsie Lefebvre dans Villeray, des émotifs l'ont jugée opportuniste de se joindre à Coderre et elle n'a pas eu leur vote alors qu'elle était bonne. Oui, elle a mal calculé son coup, pensant que Coderre allait gagner, si Coderre gagne et elle aussi elle peut plus faire avancer ses dossiers que si Coderre gagne et qu'elle n'est pas avec lui.

Valérie Plante est plus sympathique et même pragmatique que Ferrandez mais elle vient du même parti. Pas trop de comptables avec eux ? :shock: ;)

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

14 janv. 2018, 15:52

http://www.projetmontreal.org/candidats_plateau


Marie Plourde était candidate ?

D'autres regardons chez les élus et leur profil mais pour faire de la politique n'empêche que dans plusieurs cas, on est loin de la gestion et d'être conscient des coûts mais plus des gens demandant toujours plus de fonds à l'État.


http://www.projetmontreal.org/josefinablanco


Une travailleuse sociale de la gauche.

http://www.projetmontreal.org/sophiemauzerolle


Cadre mais plutôt fonfon et technocrate puis bureaucrate. C'est pas elle qui va réduire les coûts.

http://www.projetmontreal.org/robertbeaudry


Intéressant parcours mais justement si tu veux aider les itinérants, leur pensée c'est qu'il faut taxer plus les riches et beaucoup plus.

Vous avez voté pour des gauchistes, assumez-le !!!

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

14 janv. 2018, 16:00

Le maire d'Outremont c'est lui ? Outremont un arrondissement bien sûr.

http://www.projetmontreal.org/philipetomlinson


Un beau parleur en relations publiques, peut bien dorer la pilule.

Non mais qui étaient les autres candidats ? La population fait de son mieux mais vote avec ses émotions lymphatiques. Aux États-Unis c'est plus l'instinct, le reptilien à l'os. Des armes, du pouvoir, surtout pas un intellectuel. Pas un mou surtout pas.

L'ex-maire d'Outremont et oui diplômé HEC :

https://www.premier-ministre.gouv.qc.ca ... jerome.asp


Son père , un fameux avocat spécialisé dans les recours collectifs. Un CPA CA, ex politicien, un sous-ministre maintenant.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

14 janv. 2018, 16:06

Le choix appartenait aux Montréalais n'empêche que je trouve que tout le Grand Montréal devrait être plus impliqué dans ce vote qui touche quasiment plus que ceux locaux à plusieurs égards. Il n'y a pas que les taxes municipales qui comptent et le lieu de résidence.

Pour Coderre dans le temps je n'étais pas vraiment enthousiaste, même j'en voulais pas. Pour madame Plante, je ne la connaissais pas vraiment. Projet Montréal par contre, c'est trop à gauche pour être au pouvoir mais c'est un genre de cliché dans notre système ici.

Ils sont là à vous , à ceux concernés de s'adapter et Projet Montréal va s'améliorer.

La couverture médiatique n'apporte pas grand chose, ils ne font que chialer et sans véritables solutions ou de gérants d'estrades. Restez sur des forums pour cela...

Default Avatar
pezzz
0
0
2
0
0
Inscription : 12 juin 2017, 13:35

16 janv. 2018, 14:27

Faut pas non plus oublier qu'on va assister avec Valérie Plante à un effet de ressac médiatique semblable à celui de Trump aux USA.

Comprendre ici : des médias qui étaient massivement en faveur de leur adversaire (Coderre et Clinton), ont tout fait pour faire élire ces derniers, et se mettent maintenant en mode "attaque" parce que leur pauvre ego de journaliste "qui influence l'opinion publique" (ou qui a perdu de son influence dans ces cas-ci) a été meurtri.

Bref, les journaleux lâcheront pas Plante durant son mandat, quoiqu'elle fasse. Simplement parce qu'elle est pas "du bon bord" de l'establishment.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

17 janv. 2018, 01:13

C'est pas mal cela.

Les Montréalais l'ont choisi et Projet Montréal aussi, ils devaient être au courant que c'est un vote à gauche.

Pour La Presse ? Leurs éditorialistes et leurs chroniqueurs sont bobos et au service de la famille Desmarais d'une manière ou l'autre. Ceux politiques surtout. Leur équipe éditoriale fait semblant d'être à gauche ou même parle de contre-pouvoir alors que ce sont les intérêts des propriétaires dans les années '80, les éditorialistes penchaient plus à droite et des reportages ou chroniques tendaient vers la gauche. Encore pour faire belle apparence.

La Presse a appuyé Denis Coderre mais dans un éditorial non signé il faut que ses éditorialistes semblent être de gauche.

Mais ce sont des bourgeois(es). Incluant les féministes.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

17 janv. 2018, 01:16

Les médias aussi les grands ne parlent presqu'exclusivement de ce qui va mal et pire plutôt que nous informer nous livrent leurs opinions font les gérants d'estrade en politique presqu'autant si c'est pas plus que dans le sport professionnel.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
9
7
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

17 janv. 2018, 11:26

pezzz a écrit :
16 janv. 2018, 14:27
Faut pas non plus oublier qu'on va assister avec Valérie Plante à un effet de ressac médiatique semblable à celui de Trump aux USA.

Comprendre ici : des médias qui étaient massivement en faveur de leur adversaire (Coderre et Clinton), ont tout fait pour faire élire ces derniers, et se mettent maintenant en mode "attaque" parce que leur pauvre ego de journaliste "qui influence l'opinion publique" (ou qui a perdu de son influence dans ces cas-ci) a été meurtri.

Bref, les journaleux lâcheront pas Plante durant son mandat, quoiqu'elle fasse. Simplement parce qu'elle est pas "du bon bord" de l'establishment.
En effet, possible aussi.

Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
7
5
3
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

17 janv. 2018, 18:18

Je pense que l'effet lune de miel n'existe pas, c'est une invention plus pratique au niveau de la narration des évènements politiques qu'une façon objective voire pertinente d'analyser la scène politique. D'un point de vue cynique, il faut surtout se demander surtout ce que les électeurs retiendront de son administration à l'approche de l'élection. Coderre était perçu plutôt positivement lors de sa /ses premières années de son mandat, ça ne l'a pas empêché de couler comme une roche dans l'eau lors de la dernière campagne.

Contrairement à Pezz, je ne crois pas à l'effet de ressac journalistique, si les éditorialistes avaient un parti-pris envers l'ex king de Bourassa, ça n'a pas empêché les nouvelles négatives (Le fiasco de la Formule E en particulier) de pleuvoir sur lu particulièrement durant la dernière année de son mandat.

Pour l'histoire du budget, ben fallait s'attendre à ce qu'on parle d'autre chose que du sourire de la madame, sérieux je suis déjà écœuré de tout article ayant comme sujet la mairesse y faisant encore allusion, calice c'est la Mairesse de Montréal pas la fuckin Duchesse de Limoilou.

D'un point de vue engagement électoral, son administration n'a pas respecté sa promesse et c'est légitime de critiquer jusqu'à temps qu'un autre évènement/incident prenne la place , perso c'est trop tôt pour tirer quelque conclusion de ces premières salves de critiques d'une rébellion anti-Plante. Ça serait d'autant plus ironique que la dame jusqu'à preuve du contraire s'affiche comme moins autocrate que son prédécesseur côté informations ou relations avec les médias, bref rien à voir avec Trump qui fait tout pour délégitimer les médias ou en plus soft Harper qui était d'une froide hostilité envers eux durant son mandat.

Default Avatar
pezzz
0
0
2
0
0
Inscription : 12 juin 2017, 13:35

17 janv. 2018, 18:24

VanBasten a écrit :
17 janv. 2018, 18:18
Contrairement à Pezz, je ne crois pas à l'effet de ressac journalistique
Un meilleur exemple que Trump pour le cas de Valérie Plante serait celui de l'élection de Jeremy Corbyn à la tête du Labour. Les médias ont pas accepté le fait que la base du parti n'ait pas suivi la ligne de l'establishment. Pas une journée ne passe aujourd'hui sans un édito assassin envers Corbyn, malgré le fait qu'il ait un appui inébranlable de sa base et qu'il augmente sans cesse dans les sondages.

Le cas Trump illustre également la fracture entre l'establishment et le terrain, bien qu'à l'autre extrême du spectre.

Et pis on va se le dire bien franchement, la promesse du gel des taxes, c'est probablement la 17e raison en ordre de priorité de pourquoi les gens ont voté Projet Montréal. En faire un plat d'envergure nationale démontre seulement que le reste du budget est nickel et qu'ils ne savent pas sur quel clou frapper. En considérant également que la hausse de taxe ne semble pas du tout être un sujet de conversation dans la rue et dans les chaumières, ça semble prouver que tout ce tintamarre n'est qu'une pure création médiatique qui vise à s'attaquer à l'administration Projet.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
9
7
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

17 janv. 2018, 19:14

calice c'est la Mairesse de Montréal pas la fuckin Duchesse de Limoilou
:crying: