Lune de miel déjà terminée avec la mairesse ?

par jon8

Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
6
1
4
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

17 janv. 2018, 19:38

pezzz a écrit :
17 janv. 2018, 18:24
VanBasten a écrit :
17 janv. 2018, 18:18
Contrairement à Pezz, je ne crois pas à l'effet de ressac journalistique
Un meilleur exemple que Trump pour le cas de Valérie Plante serait celui de l'élection de Jeremy Corbyn à la tête du Labour. Les médias ont pas accepté le fait que la base du parti n'ait pas suivi la ligne de l'establishment. Pas une journée ne passe aujourd'hui sans un édito assassin envers Corbyn, malgré le fait qu'il ait un appui inébranlable de sa base et qu'il augmente sans cesse dans les sondages.

Le cas Trump illustre également la fracture entre l'establishment et le terrain, bien qu'à l'autre extrême du spectre.

Et pis on va se le dire bien franchement, la promesse du gel des taxes, c'est probablement la 17e raison en ordre de priorité de pourquoi les gens ont voté Projet Montréal. En faire un plat d'envergure nationale démontre seulement que le reste du budget est nickel et qu'ils ne savent pas sur quel clou frapper. En considérant également que la hausse de taxe ne semble pas du tout être un sujet de conversation dans la rue et dans les chaumières, ça semble prouver que tout ce tintamarre n'est qu'une pure création médiatique qui vise à s'attaquer à l'administration Projet.
Le budget ça demeure quand même l'évènement médiatique no 1 pour le maire en début d'année et effectivement si ton budget fait chialer des gens qui ont accès aux médias comme ce fut le cas c'est un peu normal qu'on va leur offrir le crachoir, avant de parler d'un biais anti-Plante , je vais demeurer en réserve pour le moment .

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
3
5
8
2
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

18 janv. 2018, 00:56

Les médias sont négatifs plus qu'informatifs ou constructifs, ils ne font pas que donner la parole aux critiques ils critiquent eux-mêmes ou jouent les gérants d'estrade plus que les analystes.

Si Coderre avait été réélu que serait-il arrivé au compte de taxes ou à la situation financière de la ville ?

Il y a toujours une partie de la critique qui est vraiment méritée mais telle administration est en place, il faut informer les gens pour les aider à comprendre plutôt que juste chiâler. Ou encore critiquer et faire des pressions s'il faut mais qui vont donner quelque chose.

Il va toujours y avoir des gens insatisfaits si tu cours après eux plutôt qu'aller voir ceux qui sont satisfaits , est-ce que tu dépeins comme il faut la réalité ? Par contre, s'il y a des réelles injustices, ils peuvent être minoritaires et même riches là on tâche de corriger, d'être plus juste mais il reste que c'est impossible de faire plaisir à tout le monde.

Pour les campagnes électorales ? C'est juste les intentions générales. Ce devrait plus être vu comme le CV et la philosophie de gestion qu'on amène plus qu'un programme ou un plan. Tu peux pas faire ton plan avant d'être en place et même en place ce n'est pas une usine de boulons détenant un monopole et avec une forte demande, l'environnement change constamment. Quand les médias qui pensent en bureaucrates plus que les fonctionnaires cela va mal. Puis même les fonctionnaires, même les syndicats, ils défendent la bureaucratie car ils ont peur de l'arbitraire mais cela peut être pire. Il faut que tu leur donnes autre chose pour obtenir la souplesse nécessaire. Quelqu'un avec un background d'entrepreneur pourrait apporter du bon si on ne faisait pas que s'y opposer et toujours le croire de mauvaise foi. Pour Projet Montréal, il y a des gens de gauche mais aussi celle du terrain et donc sensibles, innovants et même pragmatiques. Tout en gardant leurs valeurs.

Trop mou ? Je chercherais des compromis ou juste des légers correctifs pour Montréal avec l'administration au pouvoir ? Les laisser s'expliquer. Ceux qui sont plutôt d'allégeance conservatrice et qui ont voté Plante pour se débarrasser de Coderre... Bien c'était à eux de mieux ajuster leurs votes. Mais je ne pense pas qu'ils sont si nombreux à Montréal eux.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
3
5
8
2
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

18 janv. 2018, 00:59

Travailler avec eux mais pas les médias, les médias vous informent et les personnes concernées faisant bouger des choses peuvent travailler avec l'administration en place.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
3
5
8
2
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

21 janv. 2018, 08:53

Tout comme avec Trump mais de manière bien moins forte, de manière moins viscérale car les médias doivent paraître de gauche aujourd'hui mais sont toujours au service du pouvoir pareil, des capitalistes libéraux économiques mais qui veulent avoir une belle image ou même qui sont conservateurs mais pas hard, pas populistes. La Presse par le biais de ses chroniqueurs politiques et ses éditorialistes est au service des intérêts de la famille Desmarais qu'ils en soient conscients ou pas qu'ils soient libres d'écrire ce qu'ils veulent itou. Et même Foglia l'était ? Bien sûr, cela était bon pour son journal. Si le capitaliste veut avoir une diversité d'opinions cela est bon ? Cela améliore son image de bon citoyen corporatif. Un conservatisme et un libéralisme économique d'abord BCBG, alors que maintenant c'est la gauche politically correct qui est à l'éditorial.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
3
5
8
2
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

07 févr. 2018, 09:39

J'aime pas la définition actuelle de cynisme... Le cynisme réel est une bonne chose , c'est plus du réalisme... sauf qu'on est dans l'impuissance de changer les choses alors que le cynisme véritable d'origine doit être là pour mener à une transformation sociale.

Sondage :

http://www.lapresse.ca/actualites/grand ... plante.php



Ma réponse ? Vous l'avez voulue, vous l'avez eue. Perso, j'ai rien contre Plante, j'aurais voté pour elle à la mairie mais avoir le choix ? Entourée de l'équipe Coderre. Tu te débarrasses de lui mais tu ne votes pas pour Projet Montréal.

N'empêche que c'est comme à l'Assemblée Nationale, c'est pour la composition du Conseil que je veux voter ou de la Chambre. Je veux tel parti disons le parti bourgeois et capitaliste au pouvoir mais je veux de la gauche pour le critiquer.

Projet Montréal cela va avec le NPD et Québec Solidaire. C'est parfait quelques gauchistes dans l'opposition et s'ils deviennent un peu plus au Centre dans l'opposition officielle mais au pouvoir ? Es-tu malade chose ? C'est un pari trop dangereux.

Je vais voter à gauche très à gauche si je sais qu'ils ont aucune chance d'être au pouvoir mais qu'ils vont influencer positivement la société. Par contre , au pouvoir je veux des capitalistes mais innovateurs, champ gauche et tout, pas trop Étatistes non plus mais cela dépend de ta sapristi de société qui devrait savoir ce qu'elle veut mais c'est pas simple.


Je suis prêt à être social-démocrate mais ni les syndicats, ni les patrons ni les travailleurs et associations ne le sont, ils ne sont pas faits pour travailler ensemble ils sont dans la lutte incessante pour le pouvoir ou les rapports de force mais si seul cela est efficace, on peut les comprendre.

On vous comprend mais le cynisme est alimenté. Tu es le citoyen ordinaire ? Personne ne te représente vraiment. Tu n'as pas le gros syndicat derrière toi ? Tu n'es pas derrière le lobby de bourgeois et pas dans le 1%, dans le 0,01% des plus riches et s'accaparant la richesse....

Kossé tu fais ? Tu ne votes pas du tout ? Par chez nous, c'est ce que j'ai fait mais à Montréal j'aurais voté. J'aime mieux dans une petite ville où ils votent pour tous les conseillers mais oups, ils viennent eux d'augmenter leurs salaires de beaucoup. Ils ne sont pas mieux que nous...

Leur ex-maire lui était bien sûr le meilleur maire au monde !!! Ha ha !!! J'aurais aimé cela voter pour lui.

À Montréal ? Comment aurais-je voté ? Cela dépend où tu habites et ce que tu prévois à partir des sondages. Bien oui je veux voter pour le Conseil.

Moi j'aurais voté pour Elsie Lefebvre même si elle se présentait pour Coderre, je dis cela mais ses politiques pas si sûr qu'elles étaient si bonnes. N'empêche que cela reste aux résidents de la place de décider. Pas si sûr que je voudrais habiter là non plus. Y aller à divers endroits en visiteur ou être ami. Je la trouve sympa et oui très jolie aussi mais quelle gouvernance faut-il ? Cela dépend de ton milieu. C'est vivant, c'est humain. Ce n'est pas juste moi personnellement. Il faut sentir quelque chose... Mais pensez-vous ? Le lien entre voisins ou la vie de quartier sont-ils assez forts ?

Tu mets plein de panneaux d'arrêt partout ? En banlieue aussi on a vu cela, ils viennent et repartent, les limites de vitesse changent aussi, il y a beaucoup de politique là... Des dos d'âne sont installés, disparaissent. Bon mais pour le mieux ou pour le moins bon ? Pour le meilleur et le pire. Tu donnes la chance au coureur un peu.

Lefebvre si tu habites là où elle est, l'aimes-tu vraiment pour l'exercice de son rôle et l'autre va-t-elle être mieux ? Ah elle s'en va avec Coderre c'est une traître, une opportuniste, il ne faut pas voter pour elle ? Un gang de caractériels les électeurs ou de bipolaires ? C'est votre choix.

Vous avez voulu Projet Montréal ? Le parti de qui ? Le parti de Luc Ferrandez, vous l'avez eu... Mais sur le Plateau, lui il est indélogeable ? C'est pas pour rien qu'on aime les petites villes où tu votes pour tous les conseillers. Sauf que Montréal c'est trop gros.

Centralisation ou décentralisation du pouvoir ? Administrativement les décisions pourraient se prendre à savoir ce qu'il est le mieux mais c'est la politique qui gagne et au final la bureaucratie et la gestion déficitaire et déficiente.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
3
5
8
2
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

14 févr. 2018, 06:17

Ici ce n'est pas la mairesse mais Projet Montréal et pire Luc Ferrandez :

http://www.lapresse.ca/debats/chronique ... de-sac.php


Un type comme lui passe pour ''progressiste'' alors qu'il n'est pas vraiment démocrate... il est autocrate, technocrate et bureaucrate.

Il n'est pas un bon gestionnaire. Lortie ne l'est pas plus et parle un peu de sa propre vision poétique de l'affaire tout en évoquant des solutions mais qui sont toutes bureaucrates et politiques c'est certain on n'y échappe pas, il faut juste que cela ne soit pas trop lourd et accepter aussi en partie la fatalité de la vie et la responsabilité individuelle.

Traverser cela en voiture, il y a des moments tranquilles et si tu sais conduire avec la conduite préventive tu vas réduire pas mal les risques.

Les cyclistes aussi s'ils étaient plus prudents. Les politiques peuvent être bons pour déplacer les problèmes. Ou encore veulent être radicaux.

C'est un bon critique, il a certaines bonnes idées à discuter mais c'est un mauvais gestionnaire.
Tu fais quoi ? On est pas impliqué ? Je ne vais vraiment pas là et j'irais encore moins en vélo, il faut être très téméraire mais habiter proche j'irais par un autre chemin où j'y allais à pied bien sûr par l'Avenue des Pins.

Je n'irais pas sur ce chemin là en vélo ou sinon j'irais très lentement ou limite je marcherais à pied à côté du vélo, il y a trop de voitures.

https://www.google.ca/maps/@45.5133467, ... 312!8i6656


Mais non, il y a de la place pour rouler mais il ne faut pas être dans sa bulle et être prudent autant en voiture qu'en vélo. Le voir et être vu à respecter toujours.

http://www.journaldemontreal.com/2017/1 ... t-ouimet-1


C'est pas un bon endroit pour s'entraîner mais c'est un bel endroit pour tenir une compétition et là tu fermes la place à la circulation automobile.

Si tu t'entraînes tu risques d'être à 90% et plus dans ta bulle et tu te mets en danger. À un endroit moins passant cela se gère mieux...

Tu es un athlète, tu as besoin de t'entraîner c'est sûr à moins d'être une telle force de la nature que tu bats tout le monde sans entraînement ou presque...

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/106 ... ccusations


Pourquoi font-ils des demi-tours ? Parce qu'ils sont perdus ? Un touriste. Pour s'entraîner c'est quand même un endroit dangereux.

Sa manoeuvre est illégale mais la négligence criminelle pas certain du tout qu'elle est là. Conduite dangereuse alors ? Peut-être.

Tu attends d'être rendu au bout avant de virer. Mais il doit y avoir plein de gens perdus se retrouvant pas ou d'autres voulant gagner du temps.

En partant je peux pas faire de cyclisme de compétition je pédalerai pas assez vite et si tu es athlète aussi tu faire une chute pendant une compétition ou à l'entraînement. Bon mais ici il y a eu une faute d'un automobiliste, oui.

Mais en situation d'entraînement de haut niveau tu ne pourras pas l'éviter, ce type de cyclistes se mettent en danger en s'entraînant là....

La politique c'est de trancher ou de réduire les risques ? Tu ne peux pas vraiment contrôler les autres. Mais oui limite tu peux fermer la circulation automobile mais tu vas créer d'autres problèmes avec d'autres usagers.

La réponse ? C'était malheureusement son destin et pareil pour l'automobiliste. Le destin n'est pas connu d'avance c'est seulement que si telle chose arrive à tel moment, l'accident va se produire, Tu arrives 3 minutes plus tard... L'accident ne se produit pas.