Quatre années de Donald Trump ?

par jon8

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

29 juil. 2017, 15:11

Les fils à Donald Trump ont un look froid, wet look des cheveux ou très peignés mais pas comme ceux se trouvant beau. Obsession du contrôle et de l'image.

Alors que le Donald c'est obsessif mais digne d'une peinture de Dali.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

29 juil. 2017, 19:37

Trump est surtout Haddock dans la typologie suivante mais il faudrait ajouter par exemple Rastapopoulos et Carreidas mais entre Tintin, Milou et Haddock c'est le capitaine Haddock.

http://lentreprise.lexpress.fr/rh-manag ... 09001.html


'' Haddock, c'est le côté de nous qui a besoin de passer vite à l'action, de donner son maximum. Quand les personnes à dominance Haddock s'engagent dans un projet, elles se donnent à 110 %. Capables d'amour inconditionnel, elles peuvent aussi détester leur ennemi. Elles n'accordent pas facilement leur confiance. Elles apprécient les mandats pouvant se réaliser à court terme. Elles disent en général tout ce qu'elles pensent, et tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Déterminées, souhaitant obtenir des résultats rapidement, elles deviennent parfois colériques si elles n'obtiennent pas les résultats escomptés. ''

Les journalistes politique auraient intérêt à suivre des cours de management.

Les journalistes sont des TINTIN.

Perso je serais peut-être TOURNESOL dans cette typologie. Et un peu MILOU. Milou et Tournesol et Tournesol et Milou selon les années, plus Milou au départ et devenant plus Tournesol.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

30 juil. 2017, 16:22

Ayoye le Donald c'est sa belle-fille Lara (conjointe d'Eric ) qui fait la revue de la semaine de son beau-père et évidemment très enthousiaste et un jeu de séduction mais un peu potiche. Bien non, pas elle pour les journalistes... La méthode Natacha mais en moins forcé, pas de gros contrat à signer juste des votes à garder.

https://fr-ca.facebook.com/DonaldTrump/ ... 295995725/

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

30 juil. 2017, 17:22

C'est fort en ketchup. Pour persuader que son conjoint et donc son beau-papa est ouvert à la diversité, voici une photo :

https://www.instagram.com/p/BXD37o5AD_J ... raleatrump


Cela évoque quasiment Ebony & Ivory. Rien de trop beau pour convaincre qui ? Elle-même ?


Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

12 août 2017, 12:53

Les real news avec Lara Trump cela ressemble vraiment à une infopublicité et des choses comme cela plus qu'à de la propagande d'État où on imagine même pas cela de cette façon à moins de ressembler à la série Le Prisonnier. C'est quand même plus publicité , faux bulletin de nouvelles. Les médias méritent d'être critiqués mais ces bulletins là sont 100% de l'infopub. Les publicités de partis politiques peuvent être aussi de ce type et d'autres publicités. Publicité ou propagande cela devient des quasi-synonymes dans le contexte ?

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

20 août 2017, 14:58

Suite de la pyramide inversée mais avec Trump si les responsables trouvent que Trump est mauvais c'est LEUR ÉCHEC COLLECTIF.

https://www.questions-de-management.com ... ffranchir/


'' La différence fondamentale entre une pyramide hiérarchique et une équipe tient au fait que, dans une équipe, la responsabilité de la performance collective est collective alors que dans le modèle hiérarchique traditionnel la responsabilité de la performance collective est individuelle. Parmi les membres de l’équipe, il peut y avoir un animateur, mais il n’est en aucun cas responsable de la performance de l’équipe. Les membres de l’équipe sont coresponsables de sa performance. Et là, un océan s’ouvre à nous pour penser les choses autrement. ''

L'équipe c'est qui ? Les élus GOP ? Le Congrès ? Le Cabinet ?

https://www.whitehouse.gov/administration/cabinet


Pyramide inversée c'est à l'équipe à bien faire son travail et à RENDRE LE PATRON BON et lui devenir le CATALYSEUR, le motivateur des troupes, l'agent de changement.

Parler de l'obstruction des Démocrates c'est aller trop vite en affaires, c'est la job des Républicains de convaincre des Démocrates et de demander au président qu'il y ait des débats s'il faut. Quitte à perdre des votes côté GOP si tu peux en gagner côté Démocrate et faire passer ton projet.

Tu dois te mettre au service des CITOYENS. Le système de santé ? C'est le milieu et les bénéficiaires qu'il faut aller sonder, interroger et comprendre. Mettre toutes les cartes sur table et c'est cela le système qu'il serait possible d'avoir.

Si vous avez les moyens d'aller manger chez Saint-Hubert comme groupe mais non chez Toqué et vous voulez tous y aller ensemble, dépêchez -vous de voter pour ne pas être pris à aller chez McDo ou au dépanneur.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
7
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

20 août 2017, 16:07

Bon retour, Verbo. Ça faite comme un vide pendant ton absence. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

28 août 2017, 01:01

On met trop l'accent sur un homme plutôt que le système à changer et comment s'y prendre.

La trans a gagné contre Trump à Miss Univers et Trump lui souhaite bonne chance et se soumet mais il en profite pour faire une blague très mononcle et ridiculisant les trans et pouvant blesser. C'est inutile et vicieux de faire cela.

Bon mais cela prouve que dans la société civile du moins tu peux pareil gagner contre Trump. Elle n'a pas gagné le titre de Miss Univers mais c'est un concours rien dit qu'elle n'a pas eu sa chance pareil.



Avec les trans dans l'Armée il faut obtenir le même résultat. Même s'il reste un vieux macho ou réactionnaire et ignorant. Il a changé les règles pareil. Ils ont GAGNÉ contre lui !

Tu te prends les bons avocats et tu as une bonne cause.

Au gouvernement cela peut être plus compliqué mais le CONGRÈS PEUT ABSOLUMENT, le hic c'est qu'il NE VEUT PAS, côté Républicain, bien sûr.

Le CONGRÈS a tous les pouvoirs ou presque entre les mains pour changer bien des choses.

Pour la société civile avec les tribunaux tu peux mais il ne faut pas avoir peur et avoir une loi claire et bien des choses.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
7
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

16 sept. 2017, 14:11

http://www.lapresse.ca/international/et ... p-roth.php




Lui en tout cas il n'a pas peur de dire ce qu'il pense!

difficile de le contredire même si c'est direct en &%*!

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

16 sept. 2017, 15:38

jon8 a écrit :
16 sept. 2017, 14:11
http://www.lapresse.ca/international/et ... p-roth.php




Lui en tout cas il n'a pas peur de dire ce qu'il pense!

difficile de le contredire même si c'est direct en &%*!
Ok mais moi je le vois comme une certaine enflure verbale mais dans un style très différent de celui de Trump. Je le vois donc snob et prétentieux mais assez coté, récompensé.

Mais la question...

Que connaissez-vous vraiment de Donald Trump et avant cette folle campagne et les folles dernières années aussi ?

Puis là cela s'adresse comme question à nous tous et à Roth aussi...

Que sais-je de Philp Roth aussi ? C'est pas la première fois que j'entends son nom. Pourquoi ai-je dit snob ? À cause du New Yorker.

Trump est l'opposé, c'est sûr qu'ils ne s'aiment pas.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philip_Roth


https://en.wikipedia.org/wiki/Philip_Roth



Donald Trump est un promoteur de cirque et immobilier ou un vendeur à commissions stéréotypé, en connaissez-vous qui ne mentent pas ?

Ignorant ? Dans bien des domaines c'est sûr mais quelqu'un de plus modeste se garderait une petite gêne.

Fanfaron c'est pareil cela fait partie de sa parade de mâle alpha.

Non mais bien des gens d'affaires sont comme cela, pas tous, dans certains milieux. Écoutez, je vais pas sortir des livres de compagnie avec les présidents et tout ou les congrès d'hommes d'affaires ou une certaine dame refusait de mettre les pieds jugeant tous les hommes dans la place comme des porcs ne sachant pas vivre. Elle exagérait mais il y en a qui sont peu fréquentables.

C'est comme un homme retraité du domaine des fusions et acquisitions qui était présent à un concert et s'étant fait donner des billets. Il me parlait de son domaine et dans le secteur ou la région mais je lui ai parlé moi aussi et il avait des rumeurs et anecdotes sur les personnes nommées. Des requins à ses yeux mais self made men en même temps.

Lui il est dans la finance, il est à la fois attiré par eux et leur voyant des défauts. D'autres sont scandalisés ou dédaigneux.

Dans le milieu des affaires aussi, il y a plusieurs secteurs, plusieurs personnes, personnages. Et tirant des ficelles de la politique aussi depuis fort longtemps.

Ces gens versus les intellectuels. C'est pas pareil. Eux c'est aux États-Unis mais on pourrait revenir au Québec et à des époques maintenant lointaines, le monde d'aujourd'hui n'est pas vraiment mieux.

C'est pas une analyse cela qu'il fait et il ne vient pas du milieu des affaires ou même juste de l'administration et pas plus du milieu d'une culture populaire.

Mais moi ? Je suis juste un observateur avec des anecdotes sorties de plusieurs milieux.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

16 sept. 2017, 16:01

Libération est payant, 4 visites, ils sont tannants, juste à effacer notre historique de navigation après 4 visites s'il faut ?

Peu importe, je ne le ferai pas pour eux, mais pour Le Devoir cela m'arrive, bien oui, 10 la limite. Ok on va effacer ... Mais vous savez quoi ? Cela nous incite à moins les lire. Cela reste leur droit de faire cela ainsi comme le nôtre de les fréquenter moins souvent. Le Devoir, je payais à l'unité à la copie, parfois le vendredi ou le samedi. Le reste de la semaine ? Votre journal est celui qui vaut le moins le coût parmi tous sauf s'il y a un article à ne pas manquer.

http://next.liberation.fr/livres/2017/0 ... me_1596692


L'entretien ne parle pas que de Trump et heureusement. La Presse et AFP en ne donnant pas l'entretien complet nous oriente vers une image de Philip Roth qui ne semble pas la sienne ou moins fortement que les propos repris.

''La Métamorphose '' de Kafka, c'était une de nos lectures au cégep dans un de mes cours de français.

Plus loin, la psychanalyse... On voit assez bien que la pensée des auteurs est travestie, ce n'est pas ce qu'ils ont dit.

On arrive à Trump ?

Oui et la citation est exacte, ajoutons la question du journaliste :

'' Le Complot contre l’Amérique est l’histoire d’un cauchemar qui n’a pas existé, l’élection d’un président d’extrême droite en 1940. Mais l’Amérique, aujourd’hui, n’est-elle pas en train de vivre ce cauchemar ? ''

Mais est-il un bon analyste politique ? Connaît-il vraiment Donald Trump ? Et nous le connaissons-nous vraiment ?

Pour la politique cela reste compliqué et frustrant et plus complexe que les analyses qu'on peut lire. Pour les romanciers eux, ils peuvent avoir produit des grandes oeuvres littéraires. Mais ce n'est pas la même chose que ce qui se passe réellement sur le terrain.

Cet auteur fait partie du peuple américain comme le Donald en fait partie, c'est un pays de contrastes et fascinant.

Pour le monde des affaires et des gens malhonnêtes cela ne date pas d'hier et ce n'est pas tout le monde mais les pratiques de certains d'antan ou encore celles qui existent toujours ne sont pas toutes jolies. Mais attention, le monde politique est encore pire parfois ou même souvent. L'hypocrisie y est plus grande. Et dans celui artistique ou littéraire ? Bien là cela se fait souvent avec les baguettes en l'air et dans les milieux universitaires aussi. Et des gros mots, il y en a...

Des profs universitaires détestant des politiciens ou des hommes d'affaires célèbres on en a vus. Au Cégep de manière différente. Pas la même faune.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
7
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

16 sept. 2017, 16:11

Verbo, je pense que Donald J. Trump est indéfendable.

Le diaboliser (Hitler...) ce n'est pas mieux non plus, mais le gars reste indéfendable. C'est complètement brûlé, son affaire. Il a eu environ 4 ou 5 jours flottants, après le 8 novembre, où plusieurs lui donnait la proverbiale chance au coureur et il n'a pas su en profiter. Pire: il s'est enfoncé en s'entourant d'une équipe d'une incompétence hallucinante. Faut l'faire, vraiment.

Certains croient, un peu naïvement, que le gars est plus intelligent qu'il a en l'air et que tout ça est une vaste stratégie de négociation et tutti quanti...

Je n'y crois pas une seconde.

Cet homme est comme un livre ouvert: c'est un narcissique qui ment comme il respire parce qu'il n'a jamais connu autre chose et qu'il est devenu milliardaire en étant comme ça. Puis président des USA (!).

Le plus gros problème dans toute cette histoire, c'est qu'un peuple, un système politique dit ''moderne'', a élu un individu comme ça à sa tête.

Le gars, à la limite, on s'en balance totalement.

Par contre, le peuple qui l'a élu, le système qui a laissé passer ça... C'est un problème énorme.