les Drivers qui valent le détour,,,

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

10 sept. 2018, 12:32

Voici celui dont je te parlais:

http://www.usspeaker.com/radian%20950pb-1.htm



Radian 950PB, version alu ou Be, moi j'ai testé surtout la Beryllium mais je suis sûr que alu fera la job aussi bien.

On parle ici de couper très bas, 400-450hz, voire même un peu moins. Corrections solides à l'EQ, filtre minimum 48db/oct, et dans mon cas je préfère hornless. C'est le seul que j'ai essayé dans les compressions drivers qui encaisse une telle torture ET surtout qui donne l'incroyable énergie entre 400-800hz

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

10 sept. 2018, 12:36

Essentiellement, refaire mon kit chez moi je pense que j'irais avec une paire de ça, des 210-10 RAAL et soit des Faital 18FH500 ou carrément des 8W7... Juste pour ne pas me casser la tête en 4-voie. Mais au prix d'un léger compromis dans le bas-mid OU dans le sous-grave.

Sinon, alors ce serait les 18FH500... AVEC les 8W7 :thumbup:

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

10 sept. 2018, 12:41

Donc en gros la liste des drivers vraiment ''HOT'' (selon le contexte, bien sûr)

Faital 18FH500 (open baffle)
Faital 3FE22 (remplace mid/tweeter pour pas cher)
Radian 950PB (hornless si possible)
tous les RAAL (meilleurs tweeters au monde)
Beyma AMT (alternative haut rendement mid/tweeter)
Airborne FR151 custom en papier (fullrange)
JL audio 8W7 (avec radiateurs passifs surtout)

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

10 sept. 2018, 13:29

si vraiment tu veux de l'immersif, alors peut-être l'option ''Tomahawk'' :wink: avec une ligne de tweeters ruban (64-10 ?)

Avatar de l’utilisateur
Tomahack
0
0
2
4
9
Inscription : 12 juin 2017, 21:07

10 sept. 2018, 17:03

Reste à tester les tweeters en aveugle si jamais il te reste quelques grammes de courage :-) Ça pourrait régler le dilemme des line-array en adoptant une solution à bas coût.
Raal vs un dôme à 10$ voir un 3FE22? Si le teste est concluant, pourquoi pas une ligne de 3" et sub en 2 voies. Certainement mon prochain projet.

Avatar de l’utilisateur
pompon2
0
0
0
8
9
Inscription : 09 sept. 2017, 13:49

10 sept. 2018, 22:22

Le test intéressant sera mes LAQ contre le fullrange Airborne ! ;-)

En attendant que ça puisse se faire, je dois installer mes 2 supravox en stéréo dans mes baffles et tester et ajuster pour faire fitter le plus parfaitement possible.
Quand je vais essayer les 18po, je dois avoir une référence de ce que j'ai pu accomplir avec les 12po avant.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 sept. 2018, 10:51

Tomahack a écrit :
10 sept. 2018, 17:03
Reste à tester les tweeters en aveugle si jamais il te reste quelques grammes de courage :-) Ça pourrait régler le dilemme des line-array en adoptant une solution à bas coût.
Raal vs un dôme à 10$ voir un 3FE22? Si le teste est concluant, pourquoi pas une ligne de 3" et sub en 2 voies. Certainement mon prochain projet.
Quelques micro-grammes, peut-être oui! hahaha

mais oui, pas fou comme idée une ligne de 3FE22... pas cher, pas cher, et si en aveugle on se fait fourrer entre ça et un RAAL 64-10 aussi bien prendre le 3FE22 qui à l'énorme avantage de descendre beaucoup plus bas.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 sept. 2018, 10:56

donc on ferait quoi comme procédure ? On pogne un caisson en mono avec le fr151 coupé vers 3.5khz puis on balance une deuxième voie tweeter en switchant A/B entre le petit Raal et le 3fe22 ?

Ensuite, si on ne voit pas de différence entre les deux (ça m'étonnerais quasiment pu rendu là!!) on lance un autre blind test pour comparer une ligne V.S. un seul driver ? Stéréo absolument ou mono front-facing peut faire la job?

Avatar de l’utilisateur
pompon2
0
0
0
8
9
Inscription : 09 sept. 2017, 13:49

11 sept. 2018, 11:37

Le mono permet d'évaluer beaucoup d'aspects mais pas la question d'ampleur, immersion, 3D, aéération ...

Logiquement, tu commences par mono pour au moins évaluer ce premier step. Si c'est concluant alors tu peux passer au stéréo.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 sept. 2018, 11:55

c'est juste une question d'identification, pas d'appréciation. On ne s'ai jamais rendu à un blind test appréciatif! :scare:

P.S. j'ose espérer qu'une ligne de drivers v.s. un seul sera identifiable même en mono (juste une colonne, pas le signal mono)

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 sept. 2018, 12:03

Image


La version 16 ohms, meilleur choix pour utilisation sans tweeter et aussi en line-array. Par contre je n'irais peut-être pas en Open baffle, me semble que c'est risqué de perdre beaucoup de matière en bas de 300-400hz... Et pour garder ça simple, probablement couplé simplement à des subs, donc 2-voie. C'est l'avantage d'utiliser des 3fe22, non ??

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

11 sept. 2018, 12:33

Avec un peu de recul (sur les tests à l'aveugle choquants de l'an passé) je pense qu'il ne reste que 3 stratégies raisonnables:

1) une couverture des fréquences qui frise le 10 octaves complet mais à pression sonore limitée (exactement ce que fait le fr151 dans un bass reflex)

2) même couverture mais en version beaucoup plus musclée, SPL-oriented, donc des (gros) drivers pro comme le 18FH500, 950PB, etc...

3) ou alors la voie de l'immersif, du mur de son, de la ''loupe'' et du 3D-effect, avec la config line-array...


Au niveau budget + espace + complication inutile, je ne vois pas en quoi (1) devrait être remplacé par une solution similaire mais qui n'offre pas ce que (2) ou (3) offre... En d'autres mots: pourquoi se faire chier si ça ne donne pas quelque chose de véritablement identifiable en aveugle? Et de dramatiquement différent, au niveau sensoriel...

On sait déjà qu'en aveugle (1) n'aurait aucune chance contre (2) parce que 103db ca ne se comparera jamais à 120db. De l'amplitude c'est de l'amplitude. Du SPL c'est du SPL. En particulier dans les basses...

Ensuite, il resterait juste à régler la comparaison en aveugle de (2) v.s. (3) pour déterminer si vraiment la surface émissive, le wall-of-sound, fait une différence notable. Si c'est le cas, tant mieux, sinon ça va vouloir dire que l'oreille humaine n'entend vraiment que la réponse en fréquence et l'amplitude (Hz + Db), that's it.