La solution Hi-Fi.... Sans-fil ?

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
4
0
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

07 nov. 2017, 10:01

Pour le sans-fil (source) c'est un peu compliqué.


Il y a des solutions propriétaires de Sonos puis de Apple (Airplay) mais la vraie ''solution démocratique''... c'est l'universel Bluetooth. Apparement, la version 4 et aptX offrent une qualité ''CD'', c'est à dire sans aucun problème d'un point de vue audiophile. À vérifier.


Puis, l'autre point très important, presque tout le temps: les appareils t'obligent à passer par leur convertisseur (médiocre).

Je me suis donc commandé un petit bidule de TaoTronics qui peut agir comme transmetteur ou récepteur Bluetooth 4.1 et aptX low latency (utile pour les films)... avec sortie numérique. Ce qui règle le problème du convertisseur. :thumbup:

J'ai testé, ça fonctionne. Longue portée, même. Surprenant.

Le problème du convertisseur résolu, c'est vraiment un gros morceau. Là, il reste l'histoire du Bluetooth comme tel, sa compression. Apparement, les progrès sont énormes et nous sommes loin des premières versions...

Mais si c'est le cas, on va enfin avoir accès à une solution sans-fil, flexible, où on peut mettre le convertisseur de notre choix, .... mais en utilisant notre téléphone ou notre tablette comme source. ABOUT BLOODY TIME. :headphone:



Image


Image

https://www.taotronics.com/bluetooth-tr ... ivers.html

Avatar de l’utilisateur
Tomahack
0
0
2
5
3
Inscription : 12 juin 2017, 21:07

07 nov. 2017, 10:47

Encore mieux avec S/Pdif out. Ça évite la conversion électrique à optique-optique à électrique. Genre ceci:

https://www.amazon.com/Lossless-Bluetoo ... B01G5AMGR8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
4
0
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

07 nov. 2017, 10:59

Tomahack a écrit :
07 nov. 2017, 10:47
Encore mieux avec S/Pdif out. Ça évite la conversion électrique à optique-optique à électrique. Genre ceci:

https://www.amazon.com/Lossless-Bluetoo ... B01G5AMGR8

Bof. BT 3.0 et pas de aptX

check les reviews, le TT-BA09 est le plus apprécié.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
4
0
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

07 nov. 2017, 11:02

en boutique Hifi, on m'a même dit de ne pas trop m'inquiéter avec le bluetooth et sa perte supposée de qualité. Apparement, ce n'est pas (plus) le bottleneck.

si en boutique ils disent ça... :smile: !!

ici j'ai un Rotel avec Bluetooth 4, aptx, et franchement j'ai pas senti de déterioration dans le son, contrairement à de vieux appareils bluetooth première génération que j'ai déjà eu. Donc, ouais, j'ai une petite tendance à les croire.

Avatar de l’utilisateur
Tomahack
0
0
2
5
3
Inscription : 12 juin 2017, 21:07

07 nov. 2017, 11:11

Idéalement, Bluetooth 4 avec sortie S/PDIF je voulais mentionner.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
4
0
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

07 nov. 2017, 11:15

Tomahack a écrit :
07 nov. 2017, 11:11
Idéalement, Bluetooth 4 avec sortie S/PDIF je voulais mentionner.

des preuves ou lien qui démontrent que la conversion Toslink est ''audible'' ?

Avatar de l’utilisateur
Tomahack
0
0
2
5
3
Inscription : 12 juin 2017, 21:07

07 nov. 2017, 19:47

jon8 a écrit :
07 nov. 2017, 11:15
Tomahack a écrit :
07 nov. 2017, 11:11
Idéalement, Bluetooth 4 avec sortie S/PDIF je voulais mentionner.

des preuves ou lien qui démontrent que la conversion Toslink est ''audible'' ?
Aucune. Mais je préfère toujours le lien le plus directe si possible et éviter les conversions inutiles.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
4
0
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

07 nov. 2017, 23:21

mais tu n'es pas plus inquiet de la compression Bluetooth ??

The aptX audio codec is available for consumer and automotive wireless audio applications, notably the real-time streaming of lossy stereo audio over the Bluetooth A2DP connection/pairing between a "source" device (such as a smartphone, tablet or laptop) and a "sink" accessory (namely a Bluetooth stereo speaker, headset or headphones). aptX technology must be incorporated in both transmitter and receiver to derive the sonic benefits of aptX audio coding over the default sub-band coding (SBC) mandated by the Bluetooth standard.
Enhanced aptX provides coding at 4:1 compression ratios for professional audio broadcast applications and is suitable for AM, FM, DAB, HD Radio and 5.1. Enhanced aptX can handle up to 4 stereo pairs of AES3 audio and compress to 1 AES3 stream for transmit. Enhanced aptX supports bit-depths of 16-bit, 20-bit or 24-bit. For 16-bit audio sampled at 48 kHz, the bit-rate for E-aptX is 384 kbit/s (2-channel), 767 kbit/s (4-channel), 1024 kbit/s (5.1-channel), and 1.28 Mbit/s (5.1 channels plus stereo). Its lowest bit-rate is 60 kbit/s for 16-bit mono audio sampled at 15 kHz, offering 7.5 kHz frequency response just below that of wideband telephony codecs (which usually operate at 16 kHz sampling rate)
aptX-HD (also known as aptX Lossless) supports high-definition audio up to 96 kHz sampling rates and sample resolutions up to 24 bits. The codec optionally permits a "hybrid" coding scheme for applications where average and/or peak compressed data rates must be capped at a constrained level. This involves the dynamic application of a form of "near lossless" coding – but only for those short sections of audio where completely lossless coding cannot respect the bandwidth constraints. Even for those short periods while the "near lossless" coding is active, high-definition audio quality is maintained, retaining audio frequencies up to 20 kHz and a dynamic range of at least 120 dB.
Coding latency is another scalable parameter within aptX Lossless and can be dynamically traded against other parameters such as levels of compression and computational complexity. The latency of the aptX Lossless codec can be scaled to as low as 1 ms for 48 kHz sampled audio, depending on the settings of other configurable parameters. aptX Lossless performs particularly well against other lossless codecs when the coding latency is constrained to be small, such as 5 ms or less, making it particularly appropriate for delay-sensitive interactive audio applications.
Many lossless codecs possess a low computational overhead compared to well-known lossy codecs, such as MP3 and AAC. This is particularly important for deeply embedded audio applications running on low-power mobile devices. aptX Lossless promotes low computational overhead by dynamically selecting the simplest coding functions for each short segment of audio whilst complying with other operational constraints, such as levels of compression and coding delay. Depending on the settings of other scalable parameters, aptX Lossless can encode a 48 kHz 16-bit stereo audio stream using only 10 MIPS on a modern RISC processor with signal processing extensions. The corresponding decoder represents only 6 MIPS on the same platform.
User metadata and special synchronization data can be incorporated into the compressed format at configurable rates. The latter permits rapid decoder resynchronization in the event of data corruption or loss over communications links where Quality of Service (QoS) can vary rapidly. Depending on the settings of parameters, decoder resynchronization can occur within 1–2 ms.
https://en.wikipedia.org/wiki/AptX

Avatar de l’utilisateur
pompon2
0
0
0
9
2
Inscription : 09 sept. 2017, 13:49

09 janv. 2019, 22:44

Je me suis acheté un chromecast audio 20.25$ chez Bestbuy.

Tidal -> CCA ->Optique -> Dac

Simplement aussi bon que mon meilleur transport numérique.
C'est dit par le gars qui entend les mouches péter! ;-)

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
4
0
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

10 janv. 2019, 11:15

ou plus précisément le gars qui *pense* que c'est des mouches qui pètent :crying:

Avatar de l’utilisateur
pompon2
0
0
0
9
2
Inscription : 09 sept. 2017, 13:49

10 janv. 2019, 17:08

Tu vas dans l'extrême et te fait des accroires que tout sonne pareil.

Ton audio est rendue plat.😄

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
4
0
6
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

10 janv. 2019, 17:16

Non, c'est pas ça du tout... L'oreille humaine est sensible à l'amplitude et ensuite à la balance tonale (pis encore, pas avec une hyper précision...) puis finalement à la spatialisation (capacité de repérer la source sonore dans son environnement)...

mais tout le reste, franchement, ça reste à être démontré.

à date tout ce que je peux avoir comme conclusion c'est que les audiophiles hardcore c'est une gang de dudes qui utilisent un V12 Ferrari comme blender à patates pillées. C'est binque trop de troubles pour ce que ça donne...