Pourquoi Cantin est revenu déjà?

par jon8

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

30 déc. 2017, 22:45

Un des premiers articles marquants dans La Presse pour moi et qu'on se souvient :

http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4954801#page=3


Eh oui, c'est une déclaration de Richard Sévigny à Bernard Brisset. Quand il est allé travaillé pour le CH et après était revenu, il n'était plus aussi intéressant à lire du tout.

Je vois plus loin que c'est Jean Aucoin qui écrit sur les Expos en lisant les archives je le trouve bon mais moi c'est plus Michel Blanchard alors je lisais pas encore sur les Expos.


La page couverture suivante et le titre, je m'en souviens encore :

http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4939381


http://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/ ... 27/2257876


Le show de U2 en 1987. Cardinal ne parle pas de cela du tout dans son article alors que ce sont les sports, les bandes dessinées, les arts et spectacles, les mots croisés, l'économie qui faisaient le vrai succès du journal pas la politique mais oui tu veux la couverture des actualités aussi.

Il perd de vue complètement ce qui fait la qualité. Foglia, c'est quasiment de la philo. C'est la vie.

http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4815868#page=5


C'est un texte sur Ben Johnson que le prof d'éducation économique nous avait fait lire mais ce n'est pas celui-là et il me semble que je l'avais lu lui aussi.

Pas grave et après on le voit dans sa chronique dans ces années là qui suivent et on adore le lire...

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
4
1
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

31 déc. 2017, 10:49

J'ai tout lu les 6 chroniques d'hier dans Lapresse+ (et, j'imagine, la version imprimée)

C'est pratiquement injuste de comparer les autres chroniqueurs/journalistes avec Foglia. Non, sérieusement... Le gars n'était pas dans une autre ligue: il ne pratiquait même pas le même sport!

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

31 déc. 2017, 12:07

Je lis souvent les archives de la BANQ puis j'ai donné des exemples des années '70, ils ne font jamais cela.

Pour les chroniques vous les avez toutes sur le site de la BANQ si vous avez la date... Même si le site est rendu plus difficile à consulter.

Regardez une copie de 2013 :

http://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/ ... 27/2625009


Ton visuel est plus beau, beaucoup plus beau qu'en 1983 , par exemple mais... La lecture, le contenu est bien moins intéressant. L'oeil est plus aguiché mais non... C'est plate.

Presque tous ont leur photo en plus alors qu'avant seule une minorité et Foglia avait une photo ne le mettant pas en valeur ou le mettant paradoxalement. Tu le voyais mal... Tu fais juste le reconnaître.

Là en 2013, il est rendu vieux. C'est sûr il a le même âge que mes parents avaient.

http://collections.banq.qc.ca/retrieve/5997115#page=6


Il est vieux mais on veut lire ses vieilles histoires, là on voit bien qu'il va s'en aller bientôt alors... Rétroactivement, on le voit.

Foglia te parle de la vie. Lortie aborde des sujets mais en les rendant moins intéressants. Elle crée l'effet inverse de celui recherché alors qu'Yvon Deschamps lui avec un public intelligent ouvrait les yeux. Bon mais ce n'est pas la même époque.

------------------

Foglia couvrant le hockey aussi dans les années '70 est meilleur que ceux d'aujourd'hui.

Les Flyers de Philadelphie qui font leur parade de la coupe Stanley... Foglia s'en va les couvrir.

http://collections.banq.qc.ca/retrieve/5907094


Allez couvrir les autres clubs, congédiez la moitié de vos journalistes ou plus s'il faut mais ceux qui sont bons donnez leur du budget et de l'espace pour écrire.

Il fait de la littérature en nous racontant cela.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

31 déc. 2017, 12:10

Foglia aime les Flyers de Philadelphie mais il y a toujours une partie de jeu dans ses écrits. Ne pas penser comme tout le monde. Mais ils ont vraiment des côtés sympathiques, c'est juste qu'on retient leur côté bullies.

La critique sociale est là en même temps. L'idôlatrie des sportifs professionnels est critiquée.

Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
7
5
3
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

02 janv. 2018, 22:51





By the way je suis incapable d'ouvrir ce sujet sur Firefox , ça plante à chaque fois.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

03 janv. 2018, 05:39

Les commentaires sur Youtube sont réactionnaires, homophobes, incultes. Bref, bien pire que Cantin. Pour Bergevin, il est peu éduqué mais attendez allons voir Michel Therrien :




Il joue un personnage autoritaire cassant et sec. Parfois cela peut donner des résultats mais les joueurs doivent en avoir assez assez vite. Je comprends qu'il peut jouer plusieurs personnages aussi.



PK Subban reconnaît que c'est son patron dans cette vidéo mais ne semble nullement impressionné et Michel joue l'autorité et à déstabiliser ou dénigrer mais sans que ce soit extrême sauf qu'il reste antipathique comme patron.

Je faisais la comparaison avec un contremaître mais c'est pire que cela, c'est plus autoritaire. Seulement dans l'armée ou la police dans leurs entraînements qu'on croit vraiment à cela. Moi, cela ne m'impressionne pas mais eux les jeux sont peut-être encore dans cette culture là, on pensait que cela allait disparaître il y a 30 ans cette philosophie de direction du personnel ou du moins réduire cela de beaucoup.

''T'es pas allumé, ça se voit.'' C'est plutôt l'inverse. Quoiqu'on parle d'un style de direction. A-t-il raison ou pas sur le jeu ? Il semble l'avoir au moins en partie mais cela doit rester un jeu même au plus au niveau et ce même avec la compétition.

Même si on entend pas ici, encore, il cherche à impressionner par un style hargneux, autoritaire , baveux. Mais oui, ce sont des jeunes hommes plein d'énergie et tout. Peu importe... La vision est là, tu dois jouer les durs sinon tu vas te faire marcher sur la tête :



Vraiment antipathique et fait tout pour pas se faire aimer mais je pense il y a d'autres moments plus relax avec les joueurs ou avec de l'humour mais il reste antipathique.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

03 janv. 2018, 05:43

Une vraie télé-réalité ?



À l'occasion ce peut être nécessaire mais lui cela ressemble à un modus operandi.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

03 janv. 2018, 05:52

Dans la vidéo suivante, les extraits du coach du moins jusqu'où je suis rendu sont mieux :


Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

20 janv. 2018, 11:17

Cantin...

http://www.lapresse.ca/debats/chronique ... upture.php


Je ne le trouve pas mauvais journaliste, je ne trouve même pas qu'il écrit mal mais je trouve qu'il est un piètre analyste.

Et qu'il semble baser son opinion sur ceux qui appellent dans les tribunes téléphoniques ou qui vont lui parler en le reconnaissant et croyant que ce sont eux qui reflètent le pouls de la population face au hockey et au CH.


Moi perso ceux qui étaient le plus hockey dans mon adolescence et qui mes amis Facebook ? Ceux qui jouaient au hockey ? Ils sont impliqués dans le hockey mineurs, ils sont coachs puis oui incluant de leurs enfants. Un au hockey féminin, il a eu des filles, l'autre au hockey masculin.

J'ai un ami du secondaire qui était très souvent rendu là les dernières années, cette saison il a juste partagé une game où il y était mais ne chiâle pas à plus finir, il a juste dit que quand la game est plate à la maison tu peux changer de chaîne avec ta télécommande.

D'autres sont allés au Rocket de Laval. Une est allée au Centre Bell pour faire plaisir à son fils dont c'était la fête et disant que malgré tout il avait passé une belle journée malgré la défaite. C'est pour une occasion spéciale que tu vas là, tu n'as pas d'abonnement de saison même celui que je trouvais rendu tout le temps rendu là. Mais ils en ont peut-être des billets de saison par son employeur et ce sont ceux qui veulent y aller car il était au hockey à l'étranger aussi car son travail le mène parfois aux États-Unis, game du Canadien en même temps alors il est là à San Jose ou à Anaheim ou les deux, je ne me souviens plus.

Tu y vas moins souvent. Mais les autres ? Ceux plus impliqués dans le hockey ? Ils parlent de leur hockey à eux, de leurs implications à eux ou à elles. On parle déjà en masse des hommes, si les femmes qui jouent au hockey se mettaient à parler plus de hockey masculin que de leurs propres games...

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

04 févr. 2018, 06:28

Regardez la différence de génération, Pierre Beaulieu en 1973 qui a ensuite couvert la musique plus tard et était peut-être pas mal mais je crois que c'est plus jeune aux sports qu'il est à son meilleur.

L'article qui suit n'est pas forcément du grand art, sauf que le journaliste reste un journaliste et relate ses conversations avec les joueurs du CH. Lafleur n'a pas d'enfants encore et est tout jeune il n'est pas encore marié mais va le faire cette année là. Il espère que ses futurs enfants fassent des études. Voyez les prix Guy-Lafleur pour l'excellence scolaire des joueurs ce sont ses enfants spirituels.

Pierre Beaulieu contrairement à Cantin savait à cette époque, rester un journaliste et critiquer notre rapport au club de hockey. Il s'élève donc au-dessus de la masse et de l'abrutissement. Il ne se prend pas pour Sam Pollock pourtant ayant beaucoup plus de prestance que Marc Bergevin.

http://collections.banq.qc.ca/retrieve/6439881

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

04 févr. 2018, 06:59

En page B2, là Foglia relate un article de Tim Burke dans The Gazette, on est en 1973 en janvier. Scotty Bowman est un fou (sans l'écrire noir sur blanc) et les joueurs seraient prêts à se cotiser pour lui acheter une camisole de force (on le laisse entendre ) .

Il en parle pas là mais Lafleur a failli aller dans l'AMH.

Tout ce qui comptait était de gagner. Pollock se fait ramasser aussi pour être archi-conservateur. Le respect de l'autorité était plus grand à l'époque et il faut en être nostalgique ?

Les joueurs détestaient leurs patrons mais les respectaient. Pas sûr que c'était mieux. En 1973 ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_19 ... _de_la_LNH


120 points en 78 matchs, la Coupe Stanley. Que voulez-vous de plus ? On est pas encore dans les 6 grandes saisons de Guy Lafleur.

Le top scorer du CH c'est Lemaire avec 95 points . Lemaire, Frank Mahovlich, Cournoyer, Pete Mahovlich et ensuite Guy Lafleur.

Lafleur doit donc prendre la place à Cournoyer s'il veut devenir le top scorer.

http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/leag ... 51975.html


http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/leag ... 51974.html

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

04 févr. 2018, 07:21

En 1971, autre bon texte de Beaulieu sur un tournoi Bantam sauf que... Ne te plaint pas....

Même si tu es déçu du public montréalais qui connaît rien au hockey ou encore comme une personne me disait pou du hockey en région. Ils ont rien d'autre à faire... Dans le temps aussi que de jouer au hockey ou même aller les encourager.

http://collections.banq.qc.ca/retrieve/6351949#page=2


Plutôt que de te plaindre du manque de spectateurs, vante la qualité du tournoi et les absents ont toujours tort.