Le mythe de l'obsolescence programmée

par jon8

Avatar de l’utilisateur
Tomahack
0
0
2
4
9
Inscription : 12 juin 2017, 21:07

10 janv. 2018, 19:50

Un bel exemple avec explication:



Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
3
9
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

12 janv. 2018, 13:08

تجددت المواجهات بين قوات المعارضة والنظام بريفي حماة وإدلب مع تكثيف روسيا والنظام القصف الجوي، وأكدت المعارضة أنها قتلت وأسرت عشرات من جنود النظام، بينما نفت مصادر بالنظام تقدم المعارضة. قبل ساعة. تجدد المواجهات والغارات بريفي حماة وإدلب · اليمن.. سباق الحرب والمجاعة · تغطيات إخبارية ...

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
3
9
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

12 janv. 2018, 13:08

damn, ça fonctionne.

C'est beau.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 08:52

Mauvaise définition de ce qu'est l'obsolescence programmée par Francis Vailles, car il s'agit d'un phénomène social comme pour d'autre chose cela est systémique. Prenez un système informatique, il y a bien un ''programme'' mais nous sommes des humains, nous sommes plus imprévisibles mais nous vivons pareil dans un système. Si la durée de vie ou simplement la durée de détention des appareils diminue, il y a obsolescence programmée mais était-elle nécessairement néfaste ? Pas toujours.

Qu'est-ce qui est un mythe ou pas ? Que le système soit contre les individus ? Contre le bien commun ? Est-ce un mythe ?

La définition de mythe aussi est mal comprise par Vailles là aussi ! Un mythe étant une métaphore expliquant le monde et pas forcément la réalité sauf que la réalité existe dessous.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mythe


Ici cela en est pas vraiment un non plus.

C'est extrêmement relié à la société de consommation bien plus qu'à l'histoire des ampoules. Pour les ampoules sauf ceux que leur maison est en permanence une enseigne illuminée et que c'est un peu tannant de les changer, il y a aucun NOSTIE de problème, pas plus avec les rasoirs jetables bien qu'on peut tjrs faire plus attention...

Si tu t'éclaires aux chandelles ou avec des lampes à l'huile... Vive l'ampoule incandescente ! Mais oui le monde est gâté aussi, il veut tout avoir sans rien payer.

S'ils fallaient qu'ils vendent des ampoules durant disons 125 ans... Le bonhomme a 90 ans et doit en changer plusieurs et n'est pas riche. Hey c'est un gros investissement...

L'ampoule c'est le progrès mais s'il y a collusion ? Là c'est au bureau de la concurrence d'y voir mais même sans collusion, le marché va s'ajuster de lui-même.

''La main invisible'' est un mythe ? Non, une métaphore pour expliquer les marchés mais il ne faut pas la prendre au pied de la lettre et comme parfaite. C'est en situation de concurrence celle pure et parfaite qu'elle s'applique presqu'à 100%. Mais ces situations sont rares.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 09:13

Les socialistes contraire à Vailles mais tout autant mécanistes emploient l'expression mythe :

https://www.letemps.ch/opinions/2006/08 ... -invisible


Poursuivre ton propre intérêt ? C'est juste normal, on parle d'achats ou sinon de travail, d'entreprises.

Le problème c'est la vision dichotomique, antinomique. C'est plus si vous êtes dans le même bateau, vous faîtes pas une transaction là, si vous êtes membre d'une équipe. Oui parfois les intérêts sont opposés mais bien plus souvent communs. Au centre commercial ou au dépanneur ou au restaurant ? Que le voisin y soit rendu lui aussi, il met ce qu'il veut dans son panier.

S'il y a assez de monde qui achète ma bière préférée ou des bonnes bien il va y en avoir sur les tablettes. Si c'est pas le cas ? Just too bad. Mais il y a des entreprises qui viennent fausser la concurrence ? Parfois.

La santé et les États ? Minute la libre concurrence ne s'applique pas vraiment là, cela prend plus de coopération que de compétition , la dose doit y être plus forte alors que sur les chips c'est la concurrence, sur les automobiles.

Les droits de pollution ? Là l'État fait la bonne chose, tu détermines le niveau de pollution acceptable, ensuite tu laisses les marchés décider de l'allocation le plus efficace. Le marché peut même décider de ne pas les acheter, cela ne veut pas dire que cela fonctionne pas au contraire. Toi tu décides le maximum acceptable.

On parle des cellulaires ? Si seulement la concurrence était vraiment bonne. Bien moi après avoir visité plein d'insignifiants je suis tombé sur le bon mais pour l'usage on va voir plus tard.

Ils ne voulaient même pas me vendre le cellulaire et voulant t'envoyez chez Wal-Mart à la place... Même qu'il serait moins cher ou pas... C'est ici que je suis. Mais le gars lui vend des contrats, le gars ou la fille. Il n'est donc pas intéressé. Il vend aussi du temps d'antenne si tu en veux mais il réserve ses appareils aux acheteurs de contrat car il en a peu en stock.

Tel fournisseur a un vrai magasin plutôt que juste un comptoir ? Il en a en stock.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 09:25

La gauche comme la droite semble tous les deux a avoir de la difficulté à faire une synthèse alors que je trouve que c'est moi d'habitude.

Smith est MORAL mais on dit souvent que l'économie est AMORALE. C'est ton économiste néoclassique qui lit cela de manière amorale, c'est à dire qu'il ne se pose pas ces questions là comme économiste.

Mais cela ne veut pas dire que les individus ne sont pas moraux. Ton intérêt ''égoïste'' peut très bien être moral, tu ne le sais pas ce que le client fait avec ses achats.

Par ailleurs, les origines du capitalisme sont autant avec Benjamin Franklin et qui est essentiellement moral. On confond le libéralisme avec le capitalisme et en plus avec le fonctionnement des marchés.

Le libéralisme n'est pas juste économique mais il part de l'individu d'abord pour se rendre à la société ensuite. Si tu fais les choses bien que tu partes de haut vers le bas ou de bas vers le haut. De gauche vers la droite ou de droite vers la gauche. Cela n'est plus qu'une convention, cela n'a plus aucune importance. Mais que voulez-vous l'humain aime s'obstiner.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 09:42

La rationalité n'est qu'une hypothèse et qui est pratique pour le modèle, mais le plus important est la souveraineté du consommateur mais il faut qu'il soit bien informé.

C'est lui le mieux placé pour décider pour son propre bien et vraiment pas l'État. Chacun a sa propre situation, ses propres goûts, ses propres valeurs, son propre vécu.

Donc ? C'est pas de mes affaires si le gars vient acheter sa caisse de Coors Light. Au dépanneur c'est plein. Dans un autre marché, il n'y a aucune bière de grosses brasseries. C'est surtout là que j'achète ma bière ou à l'épicerie mais au dépanneur cela est arrivé aussi. Il achète une caisse de 24, toi tu achètes une bouteille grand format d'Unibroue, dans l'autre marché, il y en a des individuelles petit format, encore mieux.

Rationnel ? Cela veut juste dire que tu préfères payer moins cher que plus cher pour exactement la même chose. À moins que l'effet de snobisme associé au produit soit trop fort.

Le marché s'intéresse au côté rationnel de la décision.

Pour la bourse et les marchés financiers ? Cela s'applique pour les titres très, très suivis. C'est comme HEMC, l'hypothèse de l'efficience des marchés financiers bien à long terme cela tend vers cela, vers le modèle qui reste perfectible. Mais évidemment si tu es un spéculateur, tu veux profiter des inefficiences. Sauf que d'autres vont t'imiter et l'astuce va disparaître.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Efficienc ... _financier


Hypothèse et non réalité sous -forme faible, semi-forte ou forte. Ton niveau de croyance va pas mal avec tes priorités. C'est à long terme que cela s'applique, à court terme c'est aléatoire,

Tu peux toujours tenter d'expliquer l'aléatoire mais ton explication sera incomplète.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 09:58

Plus cela est suivi... Les bons du trésor ou les obligations gouvernementales ou alors un titre comme celui de Bell Canada mais en 1988 disons.

Tu crois aux marchés plus qu'à l'État ? Oui mais pas partout, pas en éducation ou en santé. Cela ne veut pas dire zéro place.

Et l'obsolescence programmée comment peux-tu y croire si tu crois aux marchés ? C'est à la souveraineté de l'individu qu'on croit ou si vous préférez l'indépendance d'esprit. Et avec tous vos biais qui peuvent être comportementaux tant que vous voulez si le gars donne un gros pourboire car il la trouve belle, c'est de ses affaires. Ce n'est qu'un pourboire. Cela engage à rien. Il a un biais en svp... Sauf indépendance d'esprit.

L'obsolescence programmée ? C'est avec ton indépendance d'esprit résister, la mode voudrait que tu changes ta voiture ? Le voisin vient de changer la sienne ? Est-ce qu'il faut que je change la mienne aussi ? Si tu es trop dans le mimétisme et mouton tu es une victime de l'obsolescence programmée. Il faut que tu rénoves sans arrêt ta maison ? Tu es dedans mais si tu rénoves jamais tu es dans l'autre biais.

Ils s'imaginent que cela veut dire que l'humain est parfaitement rationnel. Pas du tout. C'est juste qu'on a pas de temps à perdre avec cela, c'est à lui de voir à ses affaires mieux que cela, just too bad.

Les passions multiples s'opposent mais à long terme en moyenne l'humain fait pour le mieux .

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 15:41

Je fais un lien ici :

http://blogues.lapresse.ca/hetu/2018/02 ... e-camions/


Sauf que le mot sur lequel je tique c'est consumérisme qu'on apprenait au cégep dans un cours de dynamique de l'entreprise mais que les gens emploient dans le sens quasi-contraire de nos jours. Comment cela peut-il être possible ?
Simple le même mot a plusieurs définitions.

https://www.google.ca/search?source=hp& ... zsowfQAoDU


'' consumérisme
nom masculin
anglicisme
1. Protection des intérêts du consommateur par des associations.
2. Propension à consommer. ''

Les deux définitions principales auxquelles Google nous renvoie. C'était la 1 que nous faisions l'étude la montée des mouvements de défense du consommateur. Et non la 2 qui est reliée à la critique de la société de consommation.

On vit dans une société de consommation, on est des consommateurs bien que pas seulement mais il faut se protéger. C'était plus dans les années '70, '80 et '90 en partie ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Consum%C3%A9risme


La société de consommation était critiquée pareil par

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Kenneth_Galbraith



Pour la dynamique de l'entreprise c'était le modèle IPEMER et savoir s'adapter à ces mouvements là.

Le consumérisme était un mouvement social dans cette définition là alors que c'est la mentalité de consommateurs moutons qui est dénoncée avec l'autre définition.

C'est quand même un peu spécial de voir que la définition 1 , ils n'y pensent jamais. Car ils ont surtout vu la 2 ? Peut-être.

J'ai appris la 1 en premier et pour la société de consommation et ses critiques ? Cela fait longtemps...

Incluant dans des films avec Pierre Richard.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 15:53

Pour ce qui est de la récupération par l'entreprise capitaliste ou les marchands du temple , elle est loin d'être nouvelle. Les artistes, les politiciens.

Si cela te choque bien ne regarde pas le Superbowl ni même les Olympiques ou bien met un filtre pour bloquer les pubs !

Perso le football ne fait pas partie de ma culture bien que je m'y intéresse plus à cause qu'un jeune dans ma famille y jouait où que je rencontre aussi des joueurs universitaires. Mais ce n'était pas ma culture ce sport. J'avais un ballon de football mais juste pour se faire des passes, faire un ''cigare''.

Mais non, je ne regardais pas ce sport . Bon il y a bien quelques films mais pas être amateur du sport.

Encore Bud Spencer de l'enfance :


Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

05 févr. 2018, 16:08

Le superbowl et ses pubs c'est la fête de la société de consommation ! Ne regarde pas cela si cela te choque !

Ou limite-toé au sport. Un camion ? Je déteste cela... Mais parce que j'en ai pas besoin ? C'est sûr que cela en prend mais je veux pas m'en faire proposer...

http://www.infopresse.com/article/2017/ ... uther-king


Tiens c'est pas la première fois que les publicitaires le font.

5 vues comme de bon goût, 2 de très mauvais goût.

Les 2 :

http://www.tvspots.tv/video/25902


Alcatel

http://www.infopresse.com/article/2017/ ... ait-parler


Pepsi récupérant le mouvement Black Lives Matter.