Des vins très chers... qui valent le coût!

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

19 nov. 2017, 14:13

À noter à propos du Yquem:

Dans les dernières années, nous avons eu quelques millésimes de très grande qualité dont le 2015, mais aussi 2011, 2013 et 2014.

Ces vins vieillissent bien et la valeur augmente au fil des ans et de la rareté qui se bâtie (elle se boivent, les bouteilles...!) il suffit d'aller chercher les meilleurs millésimes lorsqu'ils sortent à plus bas prix.

Avis aux investisseurs/hédonistes pragmatiques. :)

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

19 nov. 2017, 14:17

Pour les bouteilles les plus chères. Oui c'est réellement des connaisseurs mais ce sont aussi les grosses légumes.
Oui c'est sûr qu'il y a des grosses légumes qui débarquent et achètent de la bouteille dispendieuse pour épater la gallerie. Sauf que ça passe souvent par du Champagne, du vin italien ou des Bordeaux.

Pour épater la gallerie avec la Bourgogne y a qu'un seul moyen: DRC. Pis c'est un peu trop cher pour, peut-être, impressionner la fille de 24 ans qu'ils viennent de trainer dans cette soirée... Better luck with the Lamborghini rental... :crying:

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

19 nov. 2017, 14:21

Faut comprendre une chose:

Les vins de la Bourgogne ne sont pas des vins faciles à apprécier. Dans le sens que c'est très délicat, en opposition complète aux vins confiturés, corsés et boisés du nouveau-monde.

Bref, épater la gallerie avec un Bourgogne c'est comme épater la gallerie avec une toune de Nick Drake. Faut vraiment un mood réceptif pour que ça fonctionne. Sinon, mieux vaut sortir Pink Floyd (Bordeaux) :cool:

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

19 nov. 2017, 14:29

Jon8, tes suggestions sont bien mais il y a pas de débat ou alors c'est personnel à chacun mais c'est bien sauf que cela fait comme un chroniqueur donc cela prendrait un lectorat plus nombreux.

La personne comme moi qui arrive , je ne conteste même pas ton choix, je vais juste voir si c'est disponible.

Ou alors je vous ai parlé de l'Omnivore, feu Carl Witchel, j'étais un grand admirateur mais en achetant que très rarement les produits dont il parlait.

http://www.hrimag.com/Deces-de-Carl-Witchel


Je n'appelais pas à la radio pour lui parler, non pas avec cette émission avec un autre en musique c'est déjà arrivé mais il va retourner en ondes. Tu parles juste un peu et il est ton ami Facebook.

Carl te faisait plein de suggestions mais moi je vais juste aller acheter mes saucisses de sanglier et ma bière de micro-brasserie et j'ai pas envie de cuisiner.

Ou un autre que Josée ou Daniel. Impossible d'avoir une telle cuisine chez moi ou un frigo comme cela. Mon oncle lui cela s'en approchait plus.

Le producteur qui faisait mes saucisses de sanglier ou chevreuil, il fait de la qualité aussi.

Ceux qui faisaient la sangria, rien de si extraordinaire mais il en avait parlé pareil. Pas pire pantoute pareil pour l'été. Cela avait sa place aussi dans son émission.

J'en ai pas racheté pareil. C'est juste un produit le fun. D'autres ? Trop chers ? Trop loins ? Tu vas là où cela t'adonne. Tu as beau être sur CIBL, il devait bien y avoir au moins quelques centaines d'auditeurs ? Alors c'est sûr que la suggestion peut être right on comme tu dis pour plusieurs.

Sur un forum, j'ai plus une approche plus personnelle mais cela ne marche pas forcément.

Bien non c'est pas tout le monde qui connaît feu Carl Witchel, d'autres l'ont connu un peu à la télévision. Mais maudit qu'il était bon pour communiquer sa passion, sa gourmandise et la gastronomie.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

19 nov. 2017, 14:30

Épater la gallerie, dès le départ, je trouve ça triste comme motivation.

Je peux comprendre, à la limite, mais je trouve ça triste quand même.

Épater la gallerie entre aficionados, alors là c'est autre chose. Une gang d'amis qui ont une passion commune, ça c'est le fun. Mais épater pour impressionner ou se sentir supérieur face à des néophytes, par ses choix de produits/cadeaux ? Triste.

Ceci dit, si vous voulez plûtot faire plaisir à des invités ou lors d'une visite dans un party de noël... Je vais partir un topic avec mes recommandations à ce sujet précis.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

19 nov. 2017, 14:53

jon8 a écrit :
19 nov. 2017, 14:17
Pour les bouteilles les plus chères. Oui c'est réellement des connaisseurs mais ce sont aussi les grosses légumes.
Oui c'est sûr qu'il y a des grosses légumes qui débarquent et achètent de la bouteille dispendieuse pour épater la gallerie. Sauf que ça passe souvent par du Champagne, du vin italien ou des Bordeaux.

Pour épater la gallerie avec la Bourgogne y a qu'un seul moyen: DRC. Pis c'est un peu trop cher pour, peut-être, impressionner la fille de 24 ans qu'ils viennent de trainer dans cette soirée... Better luck with the Lamborghini rental... :crying:
Tu es amusant... Épater Marie-Claude Lortie ou épater la fille qui travaille au Macaroni Bar ou bien celles qui sont à la F1 sur Crescent ? J'aime quasiment mieux la ''douchette''.

Mais non, ils sont des grosses légumes tous les deux. Connaisseurs ou plus éléphants avec des gros sabots.

Pour la Lamborghini ? Bien oui, le père à un ami dans le temps en avait une... et oui ce monsieur là est un grand connaisseur dans le milieu des arts et ami avec les plus grands peintres.

Est-ce que cet autre ami là est snob ? Un peu snob. Sa caricature dans l'album du secondaire en témoigne un peu. Juste un peu. Cela veut dire quoi ? Une facilité de parole et à se vanter de certaines choses mais ce qu'il fait est bien.

Leur galerie d'arts est super aussi.

Tu es une grosse légume pareil que tu sois plus un ''snob'' qu'un ''parvenu''. C'est en plein cela qu'on avait dans notre temps mais une ville et séparée par la voie ferrée.

À Candiac, du bord des riches ou du bord des pauvres. Et à l'époque les riches de Candiac étaient du type ''snobs'' , cultivés et bien élevés, BCBG, en moyenne. Mais à partir de la fin des années '80, en plus grand nombre son venus des parvenus, cela veut dire quoi ? Des gens riches qui ont de l'argent, ce n'était plus exclusivement des médecins, des notaires,des fils de grands bourgeois. Non le gars dans la construction qui avait une entreprise rentable et a réussi, il peut s'acheter une grosse cabane lui aussi. Un autre qui se faisait traiter de farmer mais dont le père avait une entreprise rentable, go lui aussi la grosse maison à Candiac.

Les grosses cabanes de parvenus à Brossard. Versus les maisons anciennes de grands bourgeois du passé à Saint-Lambert. ''Le rendez-vous de l'élite''. Bourgeois BCBG, à Saint-Lambert.

Pour Marc Labrèche qui incarne les Bobos bien il était à Saint-Lambert.

C'est comme Outremont dans le temps ou Sillery aussi.

Ok et dans plus parvenu mais génération plus âgée ? Le Sanctuaire du Mont-Royal ! Jean Coutu habite au sommet , y habitait et y avait son condo, celui en haut, c'est le plus prestigieux sur l'échelle sociale.

Guy Lafleur y a habité aussi , mais lui en bas , au rez-de-chaussée. Mais pourtant c'était Guy Lafleur le célèbre joueur de hockey ?

Que ce soit ton snob d'Outremont ou ton Guzzo plus gros sabots. Ce sont des grosses légumes un comme l'autre.

Pareil pour le festival Cinémania ou encore ma dame que j'ai rencontré au TNM .

Si elle vaut je ne sais pas 25 millions elle et son mari, ce sont des grosses légumes.

Les clients du cabinet comptable qui sont des dentistes ou mêmes quelques artistes et qui gagnent disons 400 000$ et plus de revenu net en 2017 et qui ont une valeur nette de combien ? 8 ou 9 millions ? Ce sont des assez grosses légumes mais pas comme Jean Coutu l'était mais c'est lui qui était au sommet.

Jean Coutu c'est le plus fort. Coudonc Verbo, es-tu déjà allé là ? Bien oui mais pas pour rencontrer ni Guy ni Jean.

Ou pour Outremont ou Sillery ? Tu connais du monde de là ? Bien oui, c'est sûr.

Ou encore un juge ... C'est une assez grosse légume cela.

Ou le Président de tel entreprise connue. Ou dans le milieu bancaire... Des enfants de millionnaires. Leurs parents sont des grosses légumes et eux aussi le sont.

Ou votre ami aussi, dont le père était très riche paraît-il mais lui, il est très discret et lui-même le serait aussi très, très riche. Un autre chum de la gang qui est allée voir U2 ? Bien oui et dans le domaine informatique, tu peux avoir des gens qui ont fait pas mal d'argent mais combien ?

Je le sais même pas. Je ne lui parle même pas de cela. Ou l'autre connu à l'Université ? Ou l'autre, un ami et compétiteur de petite enfance ? Bien oui, il est multi-millionnaire comme son père et on oncle l'étaient. La bouteille à 500$ s'il la veut... Pour lui, c'est un pet.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

19 nov. 2017, 15:25

jon8 a écrit :
19 nov. 2017, 14:30
Épater la gallerie, dès le départ, je trouve ça triste comme motivation.

Je peux comprendre, à la limite, mais je trouve ça triste quand même.

Épater la gallerie entre aficionados, alors là c'est autre chose. Une gang d'amis qui ont une passion commune, ça c'est le fun. Mais épater pour impressionner ou se sentir supérieur face à des néophytes, par ses choix de produits/cadeaux ? Triste.

Ceci dit, si vous voulez plûtot faire plaisir à des invités ou lors d'une visite dans un party de noël... Je vais partir un topic avec mes recommandations à ce sujet précis.
Cela dépend de quoi et de qui on parle... Toi tu es dans un secteur spécialisé en affaires aussi et tu t'adresses à des connaisseurs alors c'est l'expertise technique.

Il y a tellement de choses et des personnages. Qui pouvaient être là pour faire plaisir aux enfants aussi ou aux ados.

Il a une Corvette ou il en avait une ? Le cliché est complètement faux et il est archi-cool et tous les élèves l'aiment incluant les filles. Il n'est pas Québécois d'origines. Cela fait peut-être différent.

Pour d'autres hommes ? C'est un lutteur, un culturiste ou un ancien joueur de hockey sur glace. Il épate les autres par son talent et sa personnalité haute en couleurs.

Pour le monde des affaires ? Des rivalités ou même à la chambre de commerce mais leurs guerres d'egos entre eux. Cela n'a pas vraiment d'importance mais tu peux aimer la réponse qu'il avait servi à l'autre.

Ce n'est pas forcément triste , c'est juste quand cela devient vraiment exagéré.

Je parle du plus parvenu qui arrivait à Candiac mais des gens archi-biens pareil , c'est juste qu'ils gardent des goûts populaires. C'est le hockey qu'ils aiment disons et la course automobile type stock car ou celle du type Nascar. C'est moins en finesse mais cela en fait pas des mauvaises personnes. C'est juste que c'était plus beau esthétiquement les maisons avant.

Les joueurs de hockey de la LNH s'achètent en général des grosses cabanes, l'architecture n'est pas vraiment belle. Alors que les grands bourgeois anciens de Saint-Lambert ou une parente lointaine a peut-être travaillé comme bonne, c'était une forme de classe et oui cela épatait en même temps, la canne à pommeau d'or et tout.

Ils avaient vraiment du personnel à leur service et non une femme de ménage qui fait sa tournée et pareil pour le jardinier, le vrai grand bourgeois, le jardinier était exclusivement ou presque à son service. Là tu parles de vrais riches. Ou peut-être juste quelques clients exclusifs.

Tu vas sur la rue à Saint-Lambert ? Condonc est-ce pour lui que la grande tante ou arrière grande tante ou cousine d'une grand-mère travaillait ?

Plein d'histoires de toutes les années. Telle femme aussi bien plus tard qui travaillait comme gouvernante.

Ou tel député, tel industriel, tel Président. Telle famille. Tu vas à l'école privée ou tu vas dans une école de commerce ou tu as des gens dans le milieu des affaires comme voisins ou comme apparentés. Tu en as plein d'histoires.

Pour les milieux populaires aussi. '' Tout se mélange, tout se mélange. ''


Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

19 nov. 2017, 15:42

Je trouve que c'est le contraire c'est comme le club de collectionneurs d'autos, j'aime que les autres puissent la voir.

Mais oui, certains c'est moins dans la finesse leurs goûts. Et cela attire des gens plus vroum-vroum.

Ou les autres... Un ex-animateur qui avait faire restaurer un convertible des années '70.

Ou un autre un garagiste, son auto américaine des années '70 bien restaurée, elle était rendue très belle. Mais oui, mes goûts seraient plus fin.

Une Jaguar ? Une cour à scrap, l'employait oui me disait que tu pouvais l'avoir peut-être pour 5000$ mais il faut vouloir faire un travail de restauration.

Les deux hommes, un garagiste et un propriétaire d'une cour à scrap. Deux hommes bien sympas. Mais qui n'auront pas les goûts aussi raffinés que certains dentistes ou artistes.

Dentiste et artiste ? LOL... Cela rime ? Non mais ils peuvent être clients pour de vrai dans le même bureau de comptables.

Bien oui l'artiste et les dentistes peuvent passer des bouteilles de vin dans des frais je parle de l'expérience dans ces années là. Lui avec l'artiste fréquente des restaurants gastronomiques. Nommons-le pas.

De la poudre aux yeux ou pas ? Ou un degré acceptable ? Mais d'autres un peu cyniques ou voulant payer moins cher taquinent. C'est tout une question de degré.

Jouer un peu de l'ego cela peut être amusant mais être constamment en compétition sur tout ou vouloir être parfait, parfait de peur de décevoir. Relax ! Mais non, c'est pas moi qui les intimide mais je fais partie des invités. La personne veut être à la hauteur et c'est normal.

Pareil aussi si tu rencontres une artiste ceux qui l'accompagnes se mettent à avoir soin de toi dans un sens. Bien oui, tu es comme l'invité de l'artiste. Et ils l'admirent eux aussi. Là c'est bien correct.

Vouloir ou pas. Le sentiment d'émerveillement c'est quand même super.

C'est comme le Grand Antonio ou Alys Robi.

Ou un vieux lutteur un peu avant de mourir , 3 ou 4 ans et qui était à l'hôpital et qui rencontre une femme qui le reconnaît et lui disant que son père était un grand admirateur. Elle s'en va appeler son père et le lutteur lui demande s'il peut lui parler. Les deux hommes plutôt en fin de vin ont eu un grand plaisir à se parler. Les milieux populaires mais cela avait de la classe avec Michel Normandin à la description.

Avec leurs muscles, leur technique, leur talent, leur personnage, ils impressionnent et font plaisir. C'est du théâtre populaire et mieux que la WWF.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

19 nov. 2017, 15:43

Voici le lien du topic:

viewtopic.php?f=37&t=447

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

19 nov. 2017, 15:49

Tu es amusant... Épater Marie-Claude Lortie ou épater la fille qui travaille au Macaroni Bar ou bien celles qui sont à la F1 sur Crescent ? J'aime quasiment mieux la ''douchette''.
En ce qui me concerne, n'importe quelle femme impressionnable par des trucs superficiels perd automatiquement de l'attrait. C'est signe d'un manque de maturité ou d'un manque d'intelligence. Ou les deux.

Si je devais retomber sur le marché des joueurs autonomes, j'aurais mes premières dates en Dodge caravan et il y aurait du vin Chilien sur la table! }:)

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
1
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

19 nov. 2017, 19:05

Je les invite pas elles. Ou une femme bien avant, d'une beauté sublime, une Ukrainienne, mais cela fait longtemps cela et peut-être 2 ou 3 ans de plus et très gentille, elle a un garçon de 15 ans. Bon mais je la revois après et avec des fleurs et tout. Pour moi c'est un des patrons qui sortait avec elle.
J'ignore comment ce topic en est arrivé là, mais Château d'Yquem, dude, Château d'Yquem pour charmer ta belle Ukrainienne. Ne met pas l'emphase sur le Yquem mais plutôt sur tes talents de cuisinier, en lui poêlant un foie gras (facile, si, si), qui sera sublimé par le Sauternes. Si ça ne fonctionne pas, fais une croix sur l'Ukraine. :crying:

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

20 nov. 2017, 07:02

jon8 a écrit :
19 nov. 2017, 13:33

Pour répondre à ton premier questionnement: oui, à 94$, en vin rouge, tu as le choix. C'est bien certain. Par contre, si tu aimes particulièrement le cépage pinot noir, qu'est-ce qu'il y a en bas de 100$ d'aussi impressionnant?

Vite de même, je ne vois pas. Absolument rien ne me vient en tête.
Cela prendrait un logiciel et avec quelqu'un qui donne une cote à tous les vins disponibles, une Bible.

Alors, on parlait en théorie et on pouvait se dire peut-être jusqu'à 108$ ou même 112$ mais sans regarder...

Mais que tu n'aurais pas à t'inscrire et c'est son entrée de gamme. Mais il fait juste des gros.

Peut-être que cela existe pas mais que tu en as certains qui s'en approchent mais c'est donné par bureaucratie réglementaire, c'est pas le prix du marché.

Que la demande dépasse l'offre ? Dans un marché libre, tu fais grimper le prix. Les deux doivent se rejoindre mais c'est jamais exactement le prix du marché et surtout pas dans un monopole d'État.

Un vin américain qui ne doit pas goûter du tout la même chose mais voyons ce que cela est :

https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin- ... 2064816305


Au 440 boulevard de Maisonneuve Ouest.

J'aime même pas où est située leur succursale mais des clients sont peut-être heureux eux.Cela se rend en masse pareil mais je trouve pas la rue agréable en partant. Drôle d'exigence ?

Tu as quand même la station de métro pas loin, pas si pire et en Bixi, ils passent par là, je peux marcher parfois par là aussi. Non mais tu sors ailleurs et tu vas là...