La meilleure Route des Vins près du Québec? PEC.

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
7
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

29 mai 2017, 15:25

''PEC'' pour Prince Edward County.

Je suis à la fois charmé et surpris par cette région Ontarienne. Surpris, parce que l'an passé je m'y suis arrêté très brièvement, pratiquement juste pour faire le plein de gaz et de rosé, pour ensuite me diriger vers ma destination finale: la route de Niagara. J'y voyais le potentiel, mais sans plus.

Charmé, parce que c'est tout simplement LA plus belle route des vins à moins de 10 heures de route de Montréal, à mon avis. En fait, je me demande s'il ne faut pas carrément prendre l'avion pour trouver mieux à partir d'ici (BC, CA, OR ?... Europe ??)

Quand je dis ''Belle route des vins'', j'entend par là: un mélange d'agrément ''visite touristique'' et qualité des vins. Deux choses bien différentes, direz-vous, mais c'est l'fun de combiner les deux. Et je pense que PEC le fait admirablement bien.

Bref, c'est environ 3h30 de route à vitesse du traffic, door-to-door, de Mtl (ça roule sur la 401!) et je ne vois aucune raison de manquer ça. Même si vous êtes en famille. En fait, SURTOUT si vous êtes en famille! Évitez peut-être la grosse plage d'Oka sur les stéroïde qu'est Sandbanks, et découvrez le charme de Northbeach, ''cachée'' justement près du coeur des vignobles.

Moi j'y retourne assurément d'ici la fin de l'année. Niagara pourra bien attendre un autre 5 ou 10 ans!

Bon, ok, je vous parle d'abord de la région, des vignobles, et on se penche sur les vins ensuite:

Voyez la carte: https://www.princeedwardcountywine.ca/map/


Tout de suite, je dois vous dire que j'ai senti au courant du week-end une espèce de ''compétitivité'' entre la grosse grappe de vignobles située à l'ouest...et ceux, plus clairsemés, de l'est. J'ai jasé avec plusieurs proprios là-bas, et même si on se respecte tous et chacuns, il y a clairement une ambiance de (saine) compétition dans cette région vinicole qui reste (très) jeune et visiblement (très) ambitieuse!

Grossomodo, le ''West side'' c'est le côté près de Toronto. Le côté où il faut être. Comprendre ici: $$$...
Le ''East side'' est plus... modeste. On a la clientèle de Ottawa et du Québec, surtout (et Kingston dans une certaine mesure), donc c'est théoriquement moins juteux pour les affaires.
Tout cela n'est que théorique puisque dans le fond, il y a peut-être 25-30min en voiture qui sépare les deux, et la route est tout à fait agréable à faire... Mais bon, je me devais de vous en parler pour expliquer la suite.

Donc, il y a la grosse grappe de vignobles, et dans cette grosse grappe il y a la Superstar: le vignoble de Norman Hardie. Dès que je suis arrivé dans le parking, j'ai su. Il y a un employé qui doit diriger les voitures pour se stationner dans le champs... Need i say more ? C'est le big deal. Et pourtant c'est assez peu prétentieux, juste vaguement hipster. La joie de vivre neo-chic-bohemian. Mettons.
On y a passé 1h30. Les enfants dans la trampoline, la (délicieuse) Bottega-like pizza, le vin, le soleil... Un arrêt incontournable.

Un peu dans le même genre, tout près sur Closson drive, mais beaucoup moins crowdé, il y a Hinterland. Mousseux et Bière, surtout. Et une belle petite cours arrière où manger une délicieuse aubergine grillée et autres savoureux petits plats, à l'abri du soleil, au vent, juste à côté des vignobles. Mon coup de coeur pour le volet ''touriste''. C'est jeune, c'est dynamique et la qualité de tout est prise au sérieux.

Encore une fois sur Closson Drive, mais non-affiché sur la map*, le très raffiné The Old Third, une belle grange rénovée a la Scandinave. Un peu plus pincé dans l'ensemble, mais c'est un must. Ne serait-ce que pour le vin, j'y reviendrai plus tard.

Toujours sur Closson Drive (c'est LE spot, voyez-vous..) il y a Grange, un très bel endroit, chaleureux, moderne, vaste, personnel sympathique... À visiter.

Voisin de The Old Third, il y a Closson Chase, qui est une autre grange superbement rénovée et probablement que l'ensemble fait un endroit de rêve pour un mariage, même si le seul vin dégusté là bas m'a paru franchement en dessous du niveau des voisins. À visiter quand même selon moi.

Je vais terminer avec Huff Estates, pour le West side, parce que c'est le moins convaincant et c'est le plus ''american/Niagara'' du lot. Gros domaine avec parking encerclé par des drapeaux, inn + gallery + resto + winery... Pas mon genre pentoute et le seul dégusté (Gamay) m'a été servi pratiquement congelé dans une petite coupe minable. Prétention et manque de raffinement. Ca vaut le détour... pour le contraste! Razz

D'ailleurs, ce que vous devez retenir de PEC dans son ensemble c'est ça: Les contrastes. De toute ma vie, je n'ai jamais vu une route des vins aussi contrastée. C'est à mon avis une excellente qualité: c'est agréable à visiter, c'est un signe qu'il y a de l'enthousiasme et un grand dynamisme, qu'il y a un désir de faire les choses autrement.... En fait, j'ai eu l'impression d'être dans une région où tout est à bâtir, à essayer, à explorer. Selon les gens avec qui j'ai discuté, cet engouement est assez récent: on parle de peut-être 6-7 ans, mais de plus en plus fort depuis seulement 2-3 ans.

La bonne nouvelle ? Le sol et le climat semblent vouloir participer. Je suis passé de surprise en surprise en dégustant des Riesling, Chardonnay, Gamay, Cabernet-franc et Pinot noir...

-----------

avant de passer à l'est (!), un petit commentaire:

Le lien ci-haut est relié à la map officielle des vignobles. Il faut comprendre ici que les vignobles doivent payer pour être dans gang. Or, certains refusent. Donc ils sont sous le radar. Comme par exemple, The Old Third, ils s'en foutent bin raide parce que leur production est complètement sold out aussi tôt que le mois d'août ou septembre maximum, selon le co-proprio...

Exultet, dans l'est, même chose. Leur Chardonnay est sold out et le proprio semble assez... à contre-courant (j'y reviendrais) donc quand je disais qu'il y a une certaine compétitivité dans l'air, c'est pour plusieurs petites choses: dont la fameuse ''map'' touristique.

avant de passer aux vins, un bref petit survol de l'Est. Comprenez ici qu'il y a un total de 34 vignobles en tout sur la carte et près de 50 au total, donc il m'en reste beaucoup à visiter pour une prochaine fois... Mais je pense avoir fait le tour, ou presque, des gros noms qui sortaient sur le web. Ceci dit, je vous invite à vous perdre dans les nombreuses petites routes et explorer, il y a potentiellement des trésors cachés.

Le East side, donc, est apparement un sol complètement différent. Moins de sable, plus de limestone. Quelques vins là bas m'ont jeté sur le cul.

Lighthall
Petit domaine modeste, à la bonne franquette, cadre assez industriel mais sympathique, produit vins et fromages au lait cru. On sent tout de suite la passion et la simplicité. La vedette ici, c'est le produit. À visiter absolument pour avoir une idée du potentiel qualitatif de la région. C'est bon, tout est bon, un sans faute.

Exultet
Voisin, tout près, encore une fois c'est modeste comme endroit et le décalage avec la qualité des produits offerts surprend. En tout cas, moi ça m'a surpris. Le propriétaire est à la fois très fier et très passionné. Je n'ai pas goûté son ''fameux'' chardonnay dont il affiche fièrement les nombreux prix gagnés, mais ses pinot noir sont excellents. D'un point de vue qualité des vins, c'est dans le top 3 de PEC, à mon avis.

Half Moon Bay
Encore une fois, plus low-profile comparé au secteur ouest. Ici, la modestie se retrouve aussi dans le verre. Un peu plus maladroits comme vins, mais aussi beaucoup plus abordables que tous les voisins essayés. C'est mignon et sympa, arrêtez-vous pour le plaisir.

Ok, les vins maintenant.

Tout d'abord, mon premier commentaire est le suivant: Si vous avez une préférence pour les vins costauds, où le bois est très présent, les fruit bombs et autres confitures alcoolisées... Passez la sortie sur la 401 et continuez jusqu'à Niagara (ou la Californie!) ce n'est pas ici, généralement, qu'on trouvera ça.

PEC c'est, à ma grande surprise, un endroit où on semble pencher vers des produits avec une acidité franche, une belle minéralité et une fraicheur omniprésente. Je ne suis pas un grand amateur de Chardonnay, mais ce cépage semble bien s'exprimer ici. Le pinot noir, ce cépage capricieux s'il en est un, m'a plu plusieurs fois. Ce qui, à mon sens, est un exploit en soi. D'ailleurs, je pense organiser une dégustation à l'aveugle d'un Top5 des pinot noir de PEC avec comme intru un 1er cru bourguignon. Je pense qu'ils pourraient, possiblement, brouiller les cartes! À voir.
Une chose est certaine: si la Nouvelle-Zélande peut se vanter d'être dans game concernant le pinot, alors PEC peut aussi.

Voici donc mon palmarès inversé des vins dégustés ce week-end. Ce sont des notes dans l'absolu, donc ça peut paraitre un peu sévère face aux systèmes de notation standard où un 85 c'est de la merde et où Parker garoche des 100 pour tout et pour rien, mais sachez que je considère -comme il se doit- que 6/10 c'est.... la note de passage.


County Pinot Noir 2014 (Normand Hardie) :: 6,7/10

Gamay Noir Select (Grange) :: 6,9/10

Chardonnay 2013 (Normand Hardie) :: 7,1/10

Pinot Noir 2014 (Normand Hardie) :: 7,3/10

Borealis 2015 (mousseux rosé) (Hinterland) :: 7,5/10

Riesling 2015 (Normand Hardie) :: 7,6/10

Progression 2014 (mousseux) (Lighthall) :: 7,6/10

Ancestral 2015 (mousseux rosé) (Hinterland) :: 7,8/10

Pinot Noir 2014 (The Old Third) :: 7,9/10

Pinot Noir 2013 (Exultet) :: 7,9/10

Pinot Noir 2014 (Lighthall) :: 8,1/10

Cabernet-Franc 2014 (The Old Third) :: 8,2/10

Pinot Noir ''the Beloved'' 2013 (Exultet) :: 8,2/10


Voilà donc.
J'ai dégusté plus de vins que ça, bien sûr, mais voilà ceux assez intéressants pour être de bons achats selon moi. Dans le pinot noir, l'aubaine c'est le Lighthall à 30$, mais le ''The Beloved'' à 58$ sera sûrement monstrueusement bon dans 5 ou 10 ans. Il a visiblement besoin de vieillir.
À part ça, le cépage que je connais moins bien mais qui m'a flaberghasté c'est le cab-franc de The Old Third (49$)... Une minuscule production qui sera sold out bientôt mais qui m'a charmé instantanément. Ma blonde n'a pas aimé par contre... Mais c'est à essayer! Je serais d'ailleurs curieux d'avoir vos commentaires sur celui là en particulier...
Digne de mention aussi: le Ancestral de Hinterland. De la bulle gamay, 8.5% d'alcool, probablement savoureux pour accompagner quelque chose d'épicé; indien, thaï, mexicain... Un petit chef d'oeuvre en bouteille, très charmant par cette canicule. En fait, tous les mousseux de Hinterland sont charmants par leur finesse et leur équilibre.
Normand Hardie ? Aucun coup de foudre, mais j'ai apprécié le Riesling, qui est vendu à prix très correct. C'est plate à dire, mais j'ai plus aimé sa pizza que ses vins!

Voilà, vous comprenez donc que j'ai eu 4 vignobles coup de coeur au total. Mais c'est déjà 4 de plus que ce à quoi je m'attendais! Laughing
...et je suis absolument convaincu qu'il y a d'autres perles cachées...

PEC est déjà une région éblouissante, j'imagine à peine ce qu'elle deviendra dans 5, 10 ou 20 ans à ce rythme. Une superbe découverte que je recommande chaudement.

Bonne route!

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
7
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

29 mai 2017, 15:27

Image

Image

Image

Image

Image

Image