Mon Palmarès des Meilleurs Romans

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
3
1
0
9
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

14 juin 2019, 15:37

Je vais inclure seulement ce que j'ai lu récemment, frais dans ma mémoire et plus représentatif de ma sensibilité actuelle: c'est à dire un mélange de contenant et de contenu. La plume pour venir me chercher et la substance pour me convaincre de rester.


1. Soie de Alessandro Baricco

Un roman très court, percutant, concis, efficace, mais profond et en finesse comme la soie dont il est question. Mon oeuvre favorite de mon auteur vivant favori.


2. Le Petit Prince de Antoine de Saint-Exupéry

Peut-être détesté par l'inteligentsia de la littérature, il n'en demeure pas moins un des plus grands best-seller de tous les temps. À mes yeux un faux-conte-pour-enfant, il s'adresse avant tout aux adultes, ou comme le disait Saint-Exupéry, aux enfants qu'ont étés autrefois les grandes personnes...


3. Le Grand Cahier de Agota Kristof

Sûrement le plus choquant de ma liste. Un roman coup-de-poing qui traverse l'âme par tous les sens, y compris la guerre, la misère, la pédophilie et la zoophilie. Faut pas s'empêcher de le lire pour autant, l'écriture est brillante et ne ressemble à rien d'autre que j'ai lu dans ma vie.


4. Le Parfum de Patrick Süskind

Choquant, oui, mais d'une manière totalement différente. On plonge tête première dans l'univers des odeurs, pour le meilleur et pour le pire. C'est incroyablement efficace. Le film est aussi une des meilleures adaptations que j'ai vu, mais le livre décrit encore avec plus de puissance que les images.


5. La vie devant soi (Romain Gary)

Gagnant du prix Goncourt en 1975, ce livre est incroyablement charmant. À la fois drôle, un humour fin, et très touchant.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
8
3
6
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

15 juin 2019, 07:07

Je les ai lus tous les cinq. Intéressant! On connaît déjà le mélomane ainsi que l'amateur de vin et de bonne bouffe, mais cette liste nous donne une autre perspective sur la personne que tu es, jon8. Je crois que ma préférence va au "Parfum" ou à "La Vie devant Soi".

Je vais réfléchir un brin et pondre mon propre top 5. Comme toi, je crois qu'il est plus pertinent de prendre cinq livres lus récemment au lieu d'un palmarès de mes meilleures lectures à vie. On évolue tellement comme personne et comme lecteur qu'un tel exercice aurait plus ou moins de sens de toute façon.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
3
1
0
9
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

15 juin 2019, 12:34

Comme toi, je crois qu'il est plus pertinent de prendre cinq livres lus récemment au lieu d'un palmarès de mes meilleures lectures à vie.
J'en ai d'autres en fait, je pourrais me rendre à un Top10 et je vais probablement le faire.... j'ai deux Dostoïevski et deux Camus à terminer en plus des autres Baricco lu dans le passé et plusieurs autres auteurs comme Philip K. Dick, Silverberg, Richard Bach, Georges Orwell, Maupassant que je dois relire ou terminer...

On évolue tellement comme personne et comme lecteur qu'un tel exercice aurait plus ou moins de sens de toute façon.
Oui, exactement.

Par exemple, lorsque j'ai relu récemment Putain de Nelly Arcan, je ne l'ai pas absorbé comme lorsque lu la première fois, il y a peut-être 15 ans de cela... Maintenant, je m'attarde plus aux détails du contenu parce que ça m'aide pour mon propre bouquin mais aussi je remarque plus son utilisation de la ponctuation (des phrases sans fin, suivant le rythme des virgules) bref je suis un peu biaisé dans mes lectures parce que j'analyse beaucoup pour mon propre travail. Par contre, j'ai vraiment embarqué en oubliant tout dans Le grand cahier et La vie devant soi.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
8
3
6
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

15 juin 2019, 20:55

Voici mon top 5:

1) HERMAN MELVILLE - MOBY DICK

Un roman monstrueux sur la prétention de l'homme qui s'imagine pouvoir dominer la nature, mais qui ne peut que courir à sa propre perte.


2) CORMAC McCARTHY - MÉRIDIEN DE SANG

La conquête de l'Ouest racontée comme si c'était une histoire biblique. Le roman le plus violent d'un auteur qui n'est pourtant pas réputé pour faire dans la dentelle.


3) THOMAS BERNHARD - EXTINCTION

Bernhard va jusqu'au bout de son style incantatoire et répétitif. On traverse des pages de pure noirceur et de haine avant d'arriver à une finale étonnamment lumineuse.


4) ANNIE ERNAUX - LES ANNÉES

Un demi-siècle d'histoire vu à travers les yeux de l'auteure la plus empathique que je connaisse. Une voix profondément humaine qui fait du bien.


5) KARL OVE KNAUSGAARD - MON COMBAT

Je n'ai lu que les cinq premiers tomes de ce monument mais quelle gifle! Knausgaard ne raconte que sa vie à lui, mais avec une lucidité rare et une écriture en apparence toute simple, mais qui emporte tout sur son passage.


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
8
3
6
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

16 juin 2019, 07:22

Extrêmement intéressant tout ça! Ça fait beaucoup mieux état de toute la richesse du personnage que ma petite phrase un peu simpliste!

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
3
1
0
9
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

16 juin 2019, 10:36

Oui je me souviens qu'à l'époque je lisais beaucoup de Jules Verne et que le capitaine dans le livre de Moby Dick m'avait fasciné autant que le capitaine Nemo de 20,000 lieux sous les mers, ce qui n'est pas peu dire...

Je dois relire ce livre.