La ville de MADRID

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
2
6
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

27 sept. 2017, 23:03

Image

Je vais y revenir plus en détails, mais voici mes commentaires à chaud et en vrac:
  • La capitale espagnole est une ville adorable, c'est quasi une ville ''parfaite''
  • Extraordinaire centralisation, c'est possible de tout faire à pied
  • Cohabitation piétons, cyclistes et voitures excellente
  • Bel équilibre entre types de quartiers et parcs/végétation
  • Bel équilibre entre tourisme et habitants
  • Extraordinaire offre de restos et commerces ''de bouffe''
  • Climat continental (sec) avec du soleil en masse, sans tomber dans l'aridité
  • Dans un sens, c'est une ville cousine de Montréal, mais plus, plus, plus, d'un peu partout
Essentiellement, c'est la SEULE ville sur la planète que j'ai visité jusqu'à maintenant, qui pourrait me donner le goût de quitter Mtl pour y vivre.

Rien d'aussi impressionnant que Tokyo, Paris, Londres ou New York... Mais l'équilibre est extraordinaire. 3 millions d'habitants, très beau format, configuration idéale, les locaux sont accueillants et ... hédonistes!

Dans mon Top 3 des endroits où il fait bon vivre.

Default Avatar
pezzz
0
0
2
1
7
Inscription : 12 juin 2017, 13:35

28 sept. 2017, 01:44

Yep. Absolument.

Pour moi Madrid c'est Berlin mais avec du soleil. Ayant visité 3 fois la première et habité 1 an la seconde.

J'hésite à comparer Montréal avec ces deux-là par contre. Je vois les points de convergence, mais pour moi la différence se trouve dans l'authenticité. J'ai l'impression que Montréal, justement, essaie très très fort d'être Berlin, ou Madrid ou............et se prend très au sérieux dans sa démarche. J'ai pas trouvé cet esprit limite prétentieux à Berlin, et encore moins à Madrid. Les choses semblent être telles qu'elles sont parce que ben, c'est de même, point. Alors que Montréal, y'a quelque chose de plus forcé, moins naturel. Mais bon, c'est peut-être seulement mon irritation profonde face à la canicule actuelle qui parle.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
2
6
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

28 sept. 2017, 08:49

J'ai seulement fait une petite saucette de 3 jours à Berlin, en restant dans le même quartier tout le long et j'ai beaucoup aimé ce que j'ai vu. Assurément une ville que je vais devoir revisiter.

Une autre ville dans les 3 millions d'habitants. Je pense que j'aime ce format, c'est le juste milieu entre la petite ville et la mégapole. Le meilleur des deux mondes. Encore que Toronto est près de ça avec ses 2.7M mais à mon avis un peu trop étendu et aussi manque d'histoire pour vraiment être un coup de coeur.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
2
6
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

28 sept. 2017, 12:59

Pezzz, tu as des commentaires sur les villes de Valencia et Seville ?

J'ai fait Bilbao et Malaga, j'ai frôlé Valencia sans y rester et je n'ai jamais été à Séville...

Default Avatar
pezzz
0
0
2
1
7
Inscription : 12 juin 2017, 13:35

29 sept. 2017, 00:21

Valence c'est bien, mais je n'y suis resté que quelques jours (2-3), alors mon souvenir est assez diffus. Je dirais que c'est pas une ville touristique au sens où on peut l'entendre, comme Barça, Séville ou Grenade peuvent l'être par exemple. T'as assez rapidement fait le tour. Mais encore là, peut-être n'y suis-je pas resté assez longtemps pour vraiment "sentir" la ville.

Séville c'est beau longtemps, beaucoup de trucs à faire, position géographique idéale pour pousser vers le Portugal après, par exemple, ou ailleurs en Andalousie. Mais à éviter de mai à août, beaucoup trop chaud. D'ailleurs la ville est quasi déserte durant l'été, tous les citadins partent à la mer, c'est invivable. Dernière fois que j'y suis allé, début avril, le mercure indiquait 40 à l'ombre. Pour une expérience, ma foi, assez spéciale, y aller durant la Semana Santa(fin mars, début avril). J'en dis pas plus.

Dans la région, faut absolument s'arrêter à Ronda, une des plus belles places que j'ai vues dans ma vie. Pour l'esprit citadin, Grenade est à ne pas manquer. Cordoue c'est très joli, la vieille ville est magnifique, mais en une journée t'as fait le tour.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
2
6
4
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

29 sept. 2017, 08:25

pezzz a écrit :
29 sept. 2017, 00:21

Séville c'est beau longtemps, beaucoup de trucs à faire, position géographique idéale pour pousser vers le Portugal après, par exemple, ou ailleurs en Andalousie. Mais à éviter de mai à août, beaucoup trop chaud. D'ailleurs la ville est quasi déserte durant l'été, tous les citadins partent à la mer, c'est invivable. Dernière fois que j'y suis allé, début avril, le mercure indiquait 40 à l'ombre.
Due to its inland location in the south of Spain, the city is one of the warmest in Europe. In fact, the hottest ever European temperature occurred in 1881 in Seville when temperatures reached a sweltering 50°C on August 4th!
http://www.holiday-weather.com/seville/



Avec le réchauffement de la planète, ça ne va pas s'arranger!

Default Avatar
pezzz
0
0
2
1
7
Inscription : 12 juin 2017, 13:35

29 sept. 2017, 11:12

jon8 a écrit :
29 sept. 2017, 08:25
pezzz a écrit :
29 sept. 2017, 00:21

Séville c'est beau longtemps, beaucoup de trucs à faire, position géographique idéale pour pousser vers le Portugal après, par exemple, ou ailleurs en Andalousie. Mais à éviter de mai à août, beaucoup trop chaud. D'ailleurs la ville est quasi déserte durant l'été, tous les citadins partent à la mer, c'est invivable. Dernière fois que j'y suis allé, début avril, le mercure indiquait 40 à l'ombre.
Due to its inland location in the south of Spain, the city is one of the warmest in Europe. In fact, the hottest ever European temperature occurred in 1881 in Seville when temperatures reached a sweltering 50°C on August 4th!
http://www.holiday-weather.com/seville/



Avec le réchauffement de la planète, ça ne va pas s'arranger!
Effectivement, et c'est malheureux. On déchante à l'idée de vivre des canicules d'une semaine à Montréal en septembre, j'imagine même pas ce que ça doit être là-bas...