Le phénomène Game of Thrones

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
8
8
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

27 sept. 2017, 08:41

Je viens de débuter la saison 7, achetée prestement sur iTunes malgré le prix plutôt élevé...

Dès les premières minutes, on se retrouve catapulté dans le monde fantasy médiéval ''de luxe'' des saisons précédentes... Aucune baisse de régime en vue, au contraire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Game_of_Thrones


''de luxe'' parce que c'est une des séries télé les plus dispendieuse de l'histoire. Aussi, de luxe parce que c'est un casting à peu près impeccable: des inconnus pour la plupart à la première saison, on voit maintenant qu'ils sont tous bien confortables dans les souliers des personnages (ceux encore en vie). Ouais, parce que des morts, il y en a eu! C'est pratiquement un running gag, le nombre de personnages ''importants'' massacrés. C'est peut-être aussi une des clés du succès: ''L'insécurité'' de voir un personnage favori mourir... Assez peu commun en cinéma ou série. Ça ajoute au suspense mais ça ajoute aussi au réalisme. Un réalisme naviguant pourtant dans un monde de dragons, de géants et de sorcières. Mais rien du conte pour enfants.

Un phénomène pour plusieurs raisons; pour la qualité très élevée, bien sûr. Mais aussi, et peut-être surtout, parce que le thème principal est politique. Au delà du fantasy, au delà des épées et des dragons, c'est une série télé sur la politique. Dans notre monde ou dans un monde imaginaire, en 2017 ou à une époque médiévale, la politique semble retrouver les mêmes chemins, le même pattern général. Le pouvoir, la corruption, les associations heureuses ou malheureuses, ceux qui abusent et ceux qui sont victimes... Tout est là. Tout se répète.

Transposé dans un univers imaginaire, en évitant complètement le côté Walt Disney ou même Tolkien, c'est assez percutant. Assez pour en oublier les dragons, en fait. Tout le reste n'est qu'accessoires à ces luttes entre les grandes familles. À mi-chemin entre les grandes familles mafieuses et les partis politiques, dans un monde médiéval fantastique... La recette semble étrange, et, pourtant, il n'y a pas grand chose de plus savoureux et de plus consistant dans le vaste univers de la série télé de notre époque.

Saison 7 en cours et on annonce la grande finale quelque part en 2019.

Assurément, c'est un phénomène qui passera à l'histoire du ''petit écran''.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
8
8
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

18 oct. 2017, 20:57

Image

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
8
8
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

29 oct. 2017, 00:59

Je viens de terminer enfin la saison 7.

OUF.

Bien que les 2 ou 3 précédentes étaient bonnes, celle là c'est vraiment le summum. Complètement fou.

Après des dizaines (centaine?) d'heures de développement de l'histoire et des personnages, plein de choses aboutissent. Incroyable, la machoire à terre.

Bien entendu, ça donne le goût de faire la file pour voir le feu d'artifice de la fin, saison 8, que l'on annonce en 2019... (le livre pas encore écrit!)

BREF, si vous n'avez pas encore visionné GoT, commencez ça tout de suite, ne serait-ce que pour vous rendre jusqu'à la saison 7. C'est dans la catégorie ''crisse de belle ride''... :thumbup:

9 sur 10

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
8
8
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

29 oct. 2017, 13:12

Across multiple platforms and in delayed viewing, the numbers get even more astronomical. Without even factoring in the finale, this season is averaging 30.6 million viewers per episode. That represents a 34% increase compared to the same measure last season. “Game of Thrones” Season 6 ultimately averaged a gross audience of 25.7 million viewers per episode across platforms and in delayed viewing. The series is also a rarity in today’s television landscape, in that its viewership has increased with each season. Season 1, for example, averaged a 1.1 rating and 2.5 million viewers per episode in Live+Same Day, meaning the series has quadrupled its ratings since it began.

http://variety.com/2017/tv/ratings/game ... 202540601/