Dawson City - La ruée vers l'âge d'or du cinéma muet

par VanBasten

Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
7
5
3
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

04 oct. 2017, 22:22

Pu voir ce bijou de documentaire offert par la Cinémathèque Québecoise dont le principal atout est de venir chercher le spectateur à plusieurs niveaux de lecture. Premièrement une mise en contexte de la genèse et de la réalisation de ce métrage. À la fin des année 70 , lors de travaux de construction dans la ville de Dawson au Yukon on a retrouvé des centaines de pellicules de film. Le contenu de ces pellicules sera une des matières premières pour la création de cette œuvre.

Grâce à un habile montage , on parvient à raconter l'histoire de Dawson, ville qui fut aux avant-postes de la ruée vers l'or version Klondike, à travers ce sujet on y traite aussi de l'histoire de la pellicule du film, de la distribution des films au cinéma, de l'inévitable mauvais traitement des premières nations, de l'industrie minière, du développement urbain en milieu hostile, des mouvements ouvriers et bien sûr de la stupidité, cupidité et de la vision à court terme de l'homme, bref l'humain dans toute son humanité.

On y rencontre et croise pléthore de personnages tel les Gugenheim, les Rockenfeller, un certain Fred Trump (yep that Trump) Charlie Chaplin, le Juge Landis , le photographe Eric Hegg sans compter les personnalités locales qui ont animé ce coin de pays pendant ces années dorées. L'utilisation des extraits de films exploités avec justesse rehausse les éléments narratifs. Sans narrateur, les mises en contexte sont à l'écrit, le film est appuyé brillamment par la trame sonore eerie à souhait de Alex Somers (Un dude surtout connu pour son travail avec Sigur Ros ).

Bref si vous vous intéressez à l'histoire de l'Amérique c'est un film pour vous, si vous vous intéressez à l'histoire du cinéma c'est un film pour vous, si vous vous intéressez à l'humain d'un contexte sociologique et humaniste c'est un film pour vous. Si vous voulez une histoire bien ficelée à travers la grande histoire c'est aussi un film pour vous, du reste le symbolisme commun entre la découverte de l'or et ces films disparus est un élément qui émouvra n'importe quel cinéphile.


http://www.picturepalacepictures.com/DA ... _TIME.html

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
2
3
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

05 oct. 2017, 11:40

Sans narrateur, les mises en contexte sont à l'écrit, le film est appuyé brillamment par la trame sonore eerie à souhait de Alex Somers (Un dude surtout connu pour son travail avec Sigur Ros ).
si vous vous intéressez à l'histoire du cinéma c'est un film pour vous, si vous vous intéressez à l'humain d'un contexte sociologique et humaniste c'est un film pour vous.
tu donnes drôlement l'envie, VanBasten.

Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
7
5
3
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

05 oct. 2017, 23:38

La première citation, je pensais à toi quand je l'ai écrite. ;)