En écoute

par VanBasten

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
1
3
2
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

20 août 2017, 18:40

chibougue a écrit :
11 août 2017, 22:27
Oh la la qu'il est solide le dernier Tyler, the Creator! Si ça continue comme ça, 2017 va être la première année où je me serai acheté plus d'albums rap que de disques jazz. Il se passe quelque chose dans le ghetto...

Coool
:cool:
:headphone:

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
0
8
1
5
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

20 août 2017, 22:41

Van Basten en a parlé. J'en reparle. Crime qu'il est bon, le dernier Feist! J'écoutais ça ce soir et me disais qu'on y trouvait quelque chose d'intime et de charnel qu'on ne retrouvait plus sur les derniers PJ Harvey.


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
0
8
1
5
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

26 août 2017, 22:20

In Movement.



Ravi Coltrane y atteint des sommets en rendant hommage à son légendaire paternel.

Matthew Garrison y fait ronronner sa basse comme un gros chat électrique bien gras.

Et Jack DeJohnette... Ben c'est Jack DeJohnette!!

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
0
8
1
5
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

31 août 2017, 21:50

Mise en Abîme de Steve Lehman.


Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
7
5
3
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

03 sept. 2017, 09:04

Je m'en viens kétaine ou j' hais pas ça

https://guitarleena.bandcamp.com/releases



Chose certaine la pochette est un superbe pastiche, l’enregistrement aussi mais je ne peux m'empêcher de sourire.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
0
8
1
5
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

03 sept. 2017, 11:17

VanBasten a écrit :
03 sept. 2017, 09:04
Je m'en viens kétaine ou j' hais pas ça

https://guitarleena.bandcamp.com/releases



Chose certaine la pochette est un superbe pastiche, l’enregistrement aussi mais je ne peux m'empêcher de sourire.
Ma foi, c'est pas mauvais pantoute cette pseudo-kétainerie-là...

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
0
8
1
5
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

06 sept. 2017, 21:34

En hommage à Holger Czukay.



Avec un bon verre de whisky.

Avatar de l’utilisateur
Luc
0
0
0
7
8
Inscription : 10 juil. 2017, 09:55

08 sept. 2017, 13:02

Mais il est tout sauf kétaine, cet album d'Angaleena Presley! Des chansons rodées au quart de tour, parfois coécrites avec des monuments (Wanda Jackson et Guy Clark) ou futurs monuments (Miranda Lambert et Chris Stapleton), un creuset stylistique cohérent où se fondent les expressions americana, pop, outlaw et rock de la country. Et Madame Presley, fille d'un houilleur du Kentucky, comme Loretta Lynn (la Simonne Monet-Chartrand de la country, une inspiration manifeste), fait un respectueux clin d'œil à l'ancêtre Merle Haggard dans « Mama I Tried » et, dans « Country », se projette, le temps d'une incursion hip hop de derrière les stetsons, dans ce Nashville du futur où les musiques noiraméricaines auront leur juste place (c'est déjà commencé). Cette jeune femme qui ne mâche pas ses mots démachise ce genre où le masculin l'emporte trop souvent. Musique de prolos, oui, comme si Simone de Beauvoir avait tassé son Jean-Paul et s'était hissée à sa place sur le baril, pour parler de pouvoir aux travailleuses de la Renault. Et puis, quand bien même la moitié des francs-tireurs de Nashville se démenaient sur ces chansons, ça ne rimerait à rien si elles n'évoquaient rien. Or, c'est tout le contraire. Et cette note répétée d'accordéon branché sur un radiateur antique, à la fin de la toune-titre, hé bien elle me hante.


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
0
8
1
5
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

12 sept. 2017, 22:48

Vijay Iyer: ailleurs and higher!


Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
7
5
3
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

21 sept. 2017, 18:36

J'ai eu le plaisir d'écouter le dernier album de l'ONJ titré Europa Oslo, salutations à notre Norvège nationale . Du très très bon jazz orchestral de haut niveau Dirigé par Olivier Benoit, celui-ci maîtrise définitivement plus de trois accords, la formation nous amène en voyage musical visitant une contrée nordique avec un son résolument moderne, riff de guitares qui ne devraient pas déplaire aux amateurs des trucs prog. Mais soyons clair on est loin du jazz fusion, l'esthétique est résolument contemporaine. Pensez plus aux trucs de Hollenbeck dans la palette sonore ou même plus ancien de l'Instabile Italian Orchestra pour l'écriture et la construction des pièces. Plusieurs belles individualités se font valoir tout au long de ces pièces mais ça demeure l’œuvre d'un collectif fort inspiré avec l'écrin de compositions abouties, le monsieur n'haïrait pas les voir au Gésu un m'ment donné ou on pourrait rêver à Jazz en rafale au printemps.

Perso un faible particulier pour la pièce A sculpture out of tune (juste le titre) , mais bon y'a pas grand chose à jeter de ce bijou de cette formation trop méconnue sur nos terres.

http://www.onj.org/europa-oslo/


PS Je suis à la job donc je ne peux pas vraiment intégrer d'éléments vidéos ni en juger de la qualité.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
0
8
1
5
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

21 sept. 2017, 20:22

VanBasten a écrit :
21 sept. 2017, 18:36
J'ai eu le plaisir d'écouter le dernier album de l'ONJ titré Europa Oslo, salutations à notre Norvège nationale . Du très très bon jazz orchestral de haut niveau Dirigé par Olivier Benoit, celui-ci maîtrise définitivement plus de trois accords, la formation nous amène en voyage musical visitant une contrée nordique avec un son résolument moderne, riff de guitares qui ne devraient pas déplaire aux amateurs des trucs prog. Mais soyons clair on est loin du jazz fusion, l'esthétique est résolument contemporaine. Pensez plus aux trucs de Hollenbeck dans la palette sonore ou même plus ancien de l'Instabile Italian Orchestra pour l'écriture et la construction des pièces. Plusieurs belles individualités se font valoir tout au long de ces pièces mais ça demeure l’œuvre d'un collectif fort inspiré avec l'écrin de compositions abouties, le monsieur n'haïrait pas les voir au Gésu un m'ment donné ou on pourrait rêver à Jazz en rafale au printemps.

Perso un faible particulier pour la pièce A sculpture out of tune (juste le titre) , mais bon y'a pas grand chose à jeter de ce bijou de cette formation trop méconnue sur nos terres.

http://www.onj.org/europa-oslo/


PS Je suis à la job donc je ne peux pas vraiment intégrer d'éléments vidéos ni en juger de la qualité.
Oh! Ça me plaît, ça. Merci pour le tuyau!