Niklas Paschburg - Oceanic

par jon8

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
2
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

20 avr. 2018, 13:14

Des trucs épurés dans ce sens là...

(deux reprises, à des années lumières des versions originales de Radiohead et Aphex Twin)



.






.



Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
2
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

20 avr. 2018, 13:17

J'aime tellement cette version ''Leila'' de Vordhosbn, que j'ai de la misère maintenant à écouter de la même manière la version originale (que j'adore, pourtant)...




Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

20 avr. 2018, 14:55

Allons-y première impression pour Spark.



J'aimerais cela dans la grande famille de l'électro avec une sensibilité classique. Puis votre électro lui a puisé dans la musique contemporaine bien sûr mais si on la sentirait trop jon8 je crois n'aimerais pas cela. Puis oui on peut associer un peu à la musique de films.

C'est pas pire disons même si c'est pas un coup de coeur. Une autre.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

20 avr. 2018, 15:15

Sand Whirling , le piano est très classique au départ, je ne peux pas vous dire le nom du ou des compositeurs auquel cela me fait penser , puis cela entre dans une phase pianothon, pour revenir au piano classique.

Cela est accompagné d'un genre de bruitisme inspiré de la musique contemporaine mais disons facile à suivre, c'est comme le bruit de la mer. La construction disons du morceau ou de la pièce est en plusieurs mais avec une approche linéaire, on fait attention de ne perdre notre auditoire. Mais cela reste un public de niche. Puis oui aussi mon bémol je trouve cela un peu froid, mathématique mais c'est voulu ainsi je dirais.

Du contemporain vraiment contemporain, les critiques des gens sont vraies en même temps sauf que c'est ce qui fait le génie de l'oeuvre qui est critiqué.



Ici cela a des qualités mais mes goûts vont vers du plus complexe, plus mystérieux, autrement dit plus de la musique contemporaine.

Ou sinon autre chose. Plus classique mais lequel ? C'est tellement large et avec plusieurs classements cela vous prendrait des experts pour décrire tout cela.

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

20 avr. 2018, 15:31

Pour les noms de la musique électronique...

Vangelis et Jean-Michel Jarre. Mais qu'est-ce qui se rendait à nous, à mois ?

Chariots of Fire c'est sûr mais comment qualifier la musique.





Jarre ici une part de mystère.

Lié en partie au new age cela je garde une distance critique mais pas forcément de la musique mais de tomber sous l'influence de gourous.

Une musique ambiante pouvant te faire vivre bien des choses non mais si tu explores le fond des mers, c'est comme l'espace cela va toujours rester mystérieux, poétique.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
2
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

20 avr. 2018, 16:19

J'adore Vangelis, mais pas pour ce genre d'oeuvre là. Trop grandiloquent, pompeux.

La musique New age, de manière générale, ça me laisse un arrière goût de brie double crème en spécial 2,99$ chez Super C, mais en moins nutritif.

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
3
2
5
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

20 avr. 2018, 16:24

Si je veux ce que Verbo nomme du ''Mystère'', alors je me tourne vers le label FAX, incluant Namlook lui-même mais aussi d'autres artistes et collaborateurs...