Kit Downes: Amour, Délice et Orgue

par chibougue

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
2
1
3
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

20 févr. 2018, 22:58

Image

La première fois que j'ai rencontré le nom du musicien jazz britannique Kit Downes, c'était en lisant une critique dithyrambique de l'album "Wedding Music" en 2013. Il s'agissait d'un projet un peu spécial: la rencontre entre un orgue d'église, joué par Downes, et le saxophone ténor de son camarade Tom Challenger. L'article parlait avec beaucoup d'enthousiasme d'un disque de "jazz gothique". Ma curiosité était piquée et j'ai du aller vérifier de quoi il en était par moi-même. En effet, on avait là une oeuvre unique, belle et mystérieuse.



Ce disque a aussi eu le mérite de me faire découvrir Downes un claviériste (puisqu'il joue autant du piano que de l'orgue à tuyaux ou du Hammond) dont le curriculum vitae est particulièrement éclectique. Outre ses projets à l'orgue d'église, le type joue autant du jazz expérimental que du jazz plus orthodoxe. Il flirte aussi avec le jazz-rock au sein du groupe Troyka qui a fait tourner quelques têtes au Royaume-Uni dont celle de John Fordham, fameux critique jazz du Guardian.



Son propre groupe, le Kit Downes trio, quant à lui, a même été nominé pour le fameux Mercury Prize. On peut donc vraiment parler d'une étoile montante dans son cas. Entre deux projets jazz, quand il sent le besoin de se ressourcer, il retourne à l'orgue d'église, un instrument dont il est tombé amoureux dans sa jeunesse alors qu'il était enfant de choeur. Il eut ensuite un coup de foudre pour le jazz en entendant un album d'Oscar Peterson. C'est en travaillant avec son ami Tom Challenger qu'il a renoué avec l'orgue d'église. Ensemble, ils ont enregistré deux disques: "Wedding Music" et "Vyamanikal".

"Obsidian" est le troisième projet sur lequel les deux lascars collaborent puisqu'on peut entendre Challenger sur "Modern Gods", une des pièces au programme. L'album a été enregistré dans trois églises différentes à Londres et à la campagne anglaise avec des orgues datant de différentes époques. Dans leur ensemble, les pièces que l'on y retrouve s'éloignent du jazz pour côtoyer davantage les univers de la musique contemporaine, du drone et du minimalisme. Une comparaison qui vient instantanément à l'esprit est la musique d'Olivier Messiaen. Normal: comme Downes, il a renouvelé l'utilisation de l'orgue à tuyaux en ayant recours à l'improvisation.



Un disque qui ne met en vedette qu'un seul et unique instrument de musique court le risque de devenir monolithique. Ce n'est pas le cas avec "Obsidian". Les titres sur lesquels l'orgue s'emballe le plus comme "Flying Foxes", "Seeing Things" et "Modern Gods" (excellent duo avec Challenger) ne sont jamais loin du free jazz. "The Gift" et "Black is the Colour" (une reprise d'un chant traditionnel) sont plus mélodiques, presque folk. Les morceaux que je préfère sont toutefois les plus lents et minimalistes tels "Rings of Saturn", "The Bone Gambler" et le sublime "Last Leviathan". C'est fou ce que, dans ces pièces plus près du drone, on peut déceler comme nuances sonores, comme petits éclats de lumière noire.

"Obsidian" est un disque subtil qui a le potentiel de plaire autant aux amateurs de jazz de chambre (on est chez ECM après tout) qu'aux fans de musique contemporaine, d'électro ambient ou de drone. En l'écoutant, j'avais parfois l'impression d'entendre du Tim Hecker. Il s'agit d'une oeuvre qu'il fait bon écouter la nuit, toutes lumières éteintes, en sirotant un verre d'alcool fort de son choix.


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
2
1
3
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

20 févr. 2018, 23:04

J'ai finalement choisi de rendre hommage à Roland Giguère, un de mes poètes québécois préférés, avec mon titre pour ce texte.

Au départ, j'avais pensé à faire un clin d'oeil aux Backstreet Boys avec "Kit Downes, Kit Downes, and Move it all around".

J'avais aussi pensé à "Jouer à Kit ou Downes".

...

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

21 févr. 2018, 10:36

Après 4 minutes du lien de l'oeuvre de 1993 cela me fait penser à de la science-fiction. Peut-être des films mais je vais encore évoquer Cosmos 1999, dans certains épisodes et plus l'année avec Barry Morse.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Barry_Morse


L'exploration des planètes et espérer en trouver une habitable et c'est même philosophique.

Avatar de l’utilisateur
VanBasten
0
0
7
5
3
Inscription : 18 mai 2017, 22:59

21 févr. 2018, 10:41

chibougue a écrit :
20 févr. 2018, 23:04
J'ai finalement choisi de rendre hommage à Roland Giguère, un de mes poètes québécois préférés, avec mon titre pour ce texte.

Au départ, j'avais pensé à faire un clin d'oeil aux Backstreet Boys avec "Kit Downes, Kit Downes, and Move it all around".

J'avais aussi pensé à "Jouer à Kit ou Downes".

...
Bon choix, la vanne qui m'est venue est Le system of a Downes

Et en effet ceux qui kiffent Messiaen ne doivent pas être Downes en écoutant ce disque #scuzezla

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

21 févr. 2018, 19:44

Je pensais à Kite moi...

https://en.wikipedia.org/wiki/Kiteboarding


Ou à Kit Kat :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Kit_Kat


Ou encore à K.I.T.T. :

https://fr.wikipedia.org/wiki/KITT


Donc sans souffrir du syndrome de Down :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trisomie_21

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
2
1
3
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

21 févr. 2018, 21:50

Verbo, j'avoue avoir pensé à K 2000, moi aussi.

Sauf que je se suis pas certain que la musique de Downes soit appropriée pour la super-voiture...

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
2
1
3
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

21 févr. 2018, 21:51

VanBasten a écrit :
21 févr. 2018, 10:41

Et en effet ceux qui kiffent Messiaen ne doivent pas être Downes en écoutant ce disque #scuzezla
Hi hi... :music:

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
2
1
3
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

21 févr. 2018, 22:18

Jusqu'à maintenant cette année, parmi mes coups de coeur, il y a la musique de First Aid Kit Downes...

Avatar de l’utilisateur
Verbo
0
4
0
3
6
Inscription : 12 juin 2017, 13:42

22 févr. 2018, 09:40

Oui on se lance dans les jeux de mots ou calembourgs. Mais son nom...

https://en.wikipedia.org/wiki/Kit_Downes


Quoi Kit n'est même pas un surnom ou un diminutif ?

https://www.kitdownes.com/


Il semble mettre l'accent sur son oeuvre et c'est correct.

http://thenestcollective.co.uk/artist/kit-downes/


https://www.highresaudio.com/en/artist/ ... kit-downes


http://www.purcell-school.org/jazz.html
Bon on ne demandera pas son acte de naissance pas plus qu'à un Chris ou un Tom ou un Sam.

https://www.ram.ac.uk/departments/jazz/jazz-staff
Un Stan aussi. C'est le nom usuel de la personne. C'est comme les Mike qui sont des Michael aussi mais qui se font appelés Mike alors que d'autres c'est Michael.