En rétro-écoute...

par aevus

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

23 mai 2019, 22:14

L'album "Treasures" (1976) du flûtiste Lloyd McNeill. Magnifique!


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

05 juin 2019, 07:17

Mon Hendrix favori.

Image

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

21 juin 2019, 09:44

Cet album de Caetano Veloso c'est celui de l'exil à Londres (pour des raisons politiques). Son regard sur la pochette en dit long... Mais que ces chansons sont belles!



Superbe disque! :music:

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

06 juil. 2019, 23:11

En hommage à João Gilberto, accompagné d'un bon verre de single malt.



L'album qui l'a fait connaître sur la scène internationale.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

19 juil. 2019, 23:48

Image

Ah... Kate...

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

22 juil. 2019, 23:16

Image

La récente sortie de "Sempre" m'a donné le goût de me plonger dans l'étonnante discographie de Marcos Valle. Ce "Garra" (1971) n'a rien à voir avec la disco funky de la nouvelle offrande du mec. On se retrouve plutôt en face d'un bijou de pop baroque éclatée et divinement arrangée.



:music: :music: :music:

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

22 juil. 2019, 23:50

On remonte quelques années plus tôt et on a ce classique de la samba.



Tout près de ce qu'on peut appeller la perfection... Ce type (qui est toujours actif et excellent) est un génie!

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

23 juil. 2019, 23:13

Je confirme: Marcos Valle est ma nouvelle idole (jusqu'à nouvel ordre). Ces temps-ci, je n'écoute que lui ainsi que son pote Erasmo Carlos.

Jusqu'à sa chanson-thème pour la version brésilienne de Sesame Street qui est cool!


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

25 juil. 2019, 23:29

Image

Je continue mon exploration de l'univers discographique de Marcos Valle avec ce "Previsao do Tempo" (1973). De tout ce que j'ai entendu de Valle jusqu'à maintenant, cet album se hisse au sommet, juste un peu plus haut que l'excellent "Garra". Ça groove juste en masse et pour cause: le fabuleux trio jazz-funk Azimuth est le groupe d'accompagnement. D'ailleurs, c'est le bassiste de cette formation que l'on retrouve avec bonheur sur le tout nouveau "Sempre".





Le chef-d'oeuvre de Marcos Valle? Peut-être bien... Mais je n'ai pas encore écouté "Estatica" (2010) qui avait su s'attirer des critiques dithyrambiques.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

27 juil. 2019, 22:00

Image

"Screamadelica" de Primal Scream. Vingt ans que je ne l'avais glissé dans mon lecteur, celui-là. Il se prend toujours aussi bien. En fait, le passage du temps permet d'affirmer qu'il s'agit d'un chef-d'oeuvre, rien de moins. Quand les Rolling Stones rencontrent la culture acid house... Génialement éclaté!






Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

30 juil. 2019, 07:14

Image

Le fait de parler de Dadid Bowie hier m'a donné le goût d'écouter un album que j'avais que j'avais négligé jusqu'à maintenant: "Tonight" (1984).

Après le méga-succès de "Let's Dance" et de la tournée qui l'a suivi, Bowie devait pondre quelque chose rapidement, battre le fer pendant qu'il était chaud. Il est donc allé dans les Laurentides (à Morin Heights) afin d'enregistrer une série de chansons dont la majorité était des reprises. En fait, le Thin White Duke ne s'est donné la peine d'écrire seulement deux titres pour l'occasion: le dispensable "Blue Jeans" et le merveilleux "Loving the Alien". Cette dernière est la seule perle du lot.

"God only Knows" des Beach Boys devient bien insignifiante et les trois (trois!) reprises de vieilles chansons d'Iggy Pop manquent de personnalité (surtout la chanson-titre en duo avec Tina Turner). Les deux autres nouvelles compos signées Iggy (ça fait cinq!) sont juste ordinaires...

Ce n'est pas l'horreur à laquelle je m'attendais (c'est juste un peu plus moche que "Let's Dance), mais ça manque tellement de relief que ça devient vite un disque très oubliable...

Je me souviens quand même que le quarante-cinq tour "Blue Jeans" est le premier disque que je me suis procuré avec les sous que me donnait mon papa. (Je ne me payais pas encore d'albums complets.) Je peux donc dire que le premier disque que je me suis acheté en est un de Bowie. Ce n'est pas une de ses grandes oeuvres, mais c'est quand même ça. Très significatif pour moi!

Bon, on se retape "Loving the Alien"?


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
9
1
1
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

30 juil. 2019, 07:16

Superbe version live des années plus tard:



J'en ai les poils des bras qui se dressent!