Les Nouveaux Albums du Mois de JUILLET 2019

par chibougue

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
7
0
4
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

28 juin 2019, 22:25

C'est tranquille. C'est l'été. Allez jouer dehors.

PERE UBU - THE LONG GOODBYE (12 juillet)
KHRUANGBIN - HASTA EL CIELO (12 juillet)

:cool:

Avatar de l’utilisateur
jon8
0
2
7
2
7
Inscription : 15 avr. 2017, 00:26

29 juin 2019, 12:40

oh! KHRUANGBIN!!

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
7
0
4
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

29 juin 2019, 20:15

Il s'agit en fait d'un album de versions dub de chansons parues sur "Con Todo el Mundo" l'an dernier. Ça peut être intéressant. :music:

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
7
0
4
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

16 juil. 2019, 07:18

PURPLE MOUNTAINS - PURPLE MOUNTAINS (12 juillet)

Dix ans après la fin de l'aventure Silver Jews, David Berman est enfin de retour! Et en général, la critique est dithyrambique! Vite comme ça, les extraits entendus me plaisent. Va falloir écouter avec attention.



Dernière édition par chibougue le 16 juil. 2019, 07:38, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
7
0
4
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

16 juil. 2019, 07:20

Le nouveau Pere Ubu me semble également très bien!


Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
7
0
4
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

17 juil. 2019, 07:03

Directement de Montréal.



Fort intéressant! Ça sort le 19.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
7
0
4
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

17 juil. 2019, 07:04

chibougue a écrit :
29 juin 2019, 20:15
Il s'agit en fait d'un album de versions dub de chansons parues sur "Con Todo el Mundo" l'an dernier. Ça peut être intéressant. :music:
Khruangbin: Parution plutôt anecdotique, au final.

Avatar de l’utilisateur
chibougue
0
1
7
0
4
Inscription : 24 mai 2017, 11:45

28 juil. 2019, 23:11

Image

Après avoir bien écouté la patente d'un bout à l'autre sur mon ordi (ma copie physique est commandée) , force est d'admettre que le dernier Pere Ubu est une autre fascinante promenade dans l'univers particulièrement phoqué de David Thomas. Du Captain Beefheart industriel? Du post-post-post-crypto-punk-machin? Aucune idée! Mais comme feu Scott Walker ou David Lynch, Thomas est un artiste qui roule sa bosse à travers les ans en se foutant bien des conventions établies. Je m'incline devant cette carrière et ce nouvel opus aussi réussi que déroutant! :excellent: